Archives de
Étiquette : Livre

Un souffle de vie, mon 5ème roman

Un souffle de vie, mon 5ème roman

Salut la compagnie,

Article différent aujourd’hui, je vais vous parler de mon prochain roman: “Un souffle de vie”. Il paraitra le 25 septembre 2019 et il est très particulier. Je vous en dis plus dans cet article.

L’écriture

J’ai écrit ce roman il y a deux ans. En fait, ce devait être mon second roman, juste après “Maintenant et à jamais“. Arrivée au chapitre 20, je me suis rendu compte qu’il manquait quelque chose à l’histoire. J’avais beau relire, je ne pouvais plus avancer sans trouver le problème. Du coup, j’ai décidé de le mettre de côté pour écrire un autre roman qui me trottait dans la tête : Contre vents et marées. Et puis les livres se sont enchaînés, mais j’ai continué à réfléchir à cette histoire, et petit à petit, j’ai fini par trouver des éléments à ajouter, des points à améliorer. Finalement, l’année dernière, je l’ai repris, retravaillé et terminé. Et depuis, il repose… Allie et Adam m’ont pris tout mon temps, ensuite ce fut l’école et puis la vie en général! Mais cette année, c’est son année. Il est temps pour lui de voir le jour.

Le thème

Malheureusement, je ne peux pas trop en dire, car je ne veux pas gâcher l’histoire, mais sachez que ce livre aborde deux thèmes importants qui me touchent et me suivent depuis 15 ans. J’en dirai plus dans quelques mois quand le livre aura un peu vécu, quand les lecteurs qui me suivent sur les réseaux auront pu lire cette histoire. Mais en attendant, ce roman est tout aussi important que Maintenant et à jamais qui dénonçait les violences conjugales. Un souffle de vie abordera un tout autre thème, mais essentiel! Alors, je vous laisse le découvrir dans l’histoire.

La couverture

Quelle histoire! Cette couverture m’a pris des semaines, de longues semaines. C’est celle qui m’a causé le plus de cheveux blancs. Et pour cause, je ne trouvais pas ce que je voulais. J’en ai essayé des dizaines, mais rien ne me convenait. Il y en avait de très jolies, mais je n’avais pas le coup de coeur, et tant que je ne l’ai pas, je ne sors pas mon livre!

Finalement, j’ai décidé de partir sur une couverture sobre, douce, minimaliste mais dans laquelle chaque élément a son importance, chaque détail compte. Vous le comprendrez en lisant le livre. Et j’adore le titre en mouvement, c’est la première fois que je joue avec les mots sur la couverture et je trouve ça super joli!

Je suis ravie, car elle a été accueillie favorablement. J’espère que l’histoire plaira tout autant. Je suis impatiente de vous la présenter.

Je vous donne rendez-vous chaque jeudi pour découvrir des extraits, des anecdotes et les portraits des personnages. Comme à chaque fois, si vous êtes abonné à ma Newsletter vous pourrez lire les 4 premiers chapitres en avant-première, alors n’hésitez pas (pas de SPAM). ♥

Et tenez-vous prêt, les précommandes arrivent bientôt! Si vous voulez votre exemplaire dédicacé, il faudra être très gentil! haha

A bientôt,

Audrey

Le programme Prime Reading

Le programme Prime Reading

Prime, qu’est-ce que c’est?

Prime, c’est un programme lancé par Amazon et qui permet de bénéficier de plusieurs avantages.

Vous pouvez le tester pendant un mois gratuitement. Si vous vous abonnez, l’abonnement est reconduit tacitement tous les mois. Ce programme coûte 49,00 € par an, ou 5,99 € par mois.

De mon côté, je l’ai pris il y a bien deux ans maintenant afin de bénéficier des livraisons rapides. Je commande pas mal sur Amazon que ce soit pour l’école ou pour des articles persos et je trouvais ça pratique. J’ai donc testé et je ne me suis jamais désabonnée. Entre temps, j’ai découvert les autres avantages, et même si je n’ai pas tout essayé, il y a beaucoup de points positifs, que je vais brièvement vous détailler.

C’est par Là

Côté client : Prime

  • Livraison Prime : plusieurs types de livraison sont disponibles: la livraison en un jour ouvré sur des millions d’articles qui possèdent le badge “Prime”, sans minimum d’achat (France et Belgique); la livraison express (entre 2 et 5 jours) sans minimum d’achat; la livraison le soir-même, entre 19 et 22h, pour une commande avant 13h, gratuite dès 25€ d’achats (Paris, IDF, Lyon, Marseille, Aix-en-Provence, Lille); la livraison Prime Now: livraison en 1h ou sur des créneaux de 2h sur des produits alimentaires, des boissons, des produits d’entretien… (Paris et ses environs) pour 20€ minimum; Amazon Locker: consigne automatique où on peut retirer sa commande.
  • Prime video: Des séries et films sont disponibles en illimité dans diverses langues avec ou sans sous-titres. (c’est un genre de Netflix)
  • Prime music: vous pouvez écouter de la musique n’importe où (type Spotify), sans publicité. Plus de 2 millions de titres sont disponibles.
  • Audible : les deux premiers livres audio sont gratuits. Et ensuite, un livre audio par mois.
  • Amazon photos: stockage sécurisé et illimité de photos, vidéos et de fichiers via Amazon Drive.
  • Les ventes flash: vous pouvez accéder aux ventes flash 30 minutes avant les autres.
  • Twitch Prime: des jeux tous les mois, du contenu exclusif, des abonnements à une chaîne Twitch…

Des applications pour le téléphone sont disponibles pour ces services: Amazon app, amazon video, amazon music…

Côté lecteur : Prime reading

Prime reading fait donc partie du programme Prime, et il permet d’emprunter 10 ebooks en même temps. Évidemment, les titres doivent faire partie du programme. Ils ont aussi le badge prime lorsque vous choisissez le format numérique du livre.

C’est avantageux, car il est possible de lire en illimité pour 50 euros par an en plus des autres avantages. Bien sûr, on ne peut pas choisir n’importe quel livre, mais le catalogue est renouvelé tous les 6 mois et il est assez conséquent. Des livres édités et autoédités en font partie. Des romans, des guides-pratiques etc. Le choix est large. Quand on a terminé un livre ou qu’on ne veut pas le lire, on le rend et on peut en prendre un autre à la place. C’est vraiment top.

C’est par ICI

Côté auteur

Il y a quelques mois, les premiers mails ont été reçus (fin 2018), Prime reading venait de débarquer et les auteurs autoédités étaient un peu décontenancés. Quel était donc ce programme, que pouvait-on y gagner, allions nous perdre des lecteurs, de l’argent ou au contraire en gagner?Difficile de jauger les avantages de ce programme que personne n’avait testé. De mon côté, j’ai bien lu le mail, j’ai discuté avec des personnes sur des forums afin de répondre dans le délai (plutôt court) et de ne pas louper le coche.

Le mail me proposait d’inscrire l’un de mes romans: Maintenant et à jamais. Et comme ce roman a toujours très bien marché, je ne voulais pas le jeter dans la gueule du loup sans réfléchir. Sachez qu’il faut que le livre soit inscrit à KDP select et qu’il doit y rester pendant les 6 mois du programme.

Nous ne touchons aucune redevance supplémentaire si le livre est emprunté via ce programme (nous n’avons aucun rapport nous indiquant le nombre d’emprunts), par contre nous touchons une somme forfaitaire (différente selon les auteurs et la popularité du livre proposé), à la fin des 6 mois pour compenser.

Le livre est toujours disponible pour les ventes à l’unité (et nous touchons les redevances qui vont avec).

Il est aussi toujours disponible via l’Abonnement Kindle, mais il n’est plus disponible dans la Bibliothèque de prêt Kindle (KOLL).

En gros, on ne perd rien, ce n’est que du bonus! Rassurée, j’ai accepté la proposition, et voici mon retour, 6 mois après.

Mon expérience

MEAJ a donc été inscrit pendant 6 mois dans ce programme, au moment où j’écris cet article, on est arrivé au bout de l’aventure (La valse des souvenirs vient de commencer la sienne en juin). Au départ, honnêtement, je n’ai pas vu de différence, mon livre avait toujours les mêmes ventes, les mêmes pages lues. En bref, pas vraiment d’impact, pas de perte. Mais au bout de trois mois, l’explosion! Maintenant et à jamais est entré dans le top 100 (début mars), et fin juin, il y était encore, il est monté à la 12e place et il a stagné durant trois mois entre la 20e et la 30e place! Un record, une réussite inimaginable alors qu’il avait déjà un an et demi dans les pattes, aucune offre éclair, aucune promo du mois, rien qui aurait pu expliquer cette remontée. Il a même pu dépasser le seuil des 100 commentaires dans la foulée et vous vous doutez bien que les ventes ont plus que doublé. Les pages lues n’ont pas du tout diminué comme certains auteurs ont pu le remarquer ou le croire. Alors, je ne peux pas affirmer à 100% que cela vient du Prime Reading, mais honnêtement, il n’y a pas d’autre explication à ce succès fulgurant à ce moment-là de la vie de ce roman.

J’ai donc accepté d’inscrire mon troisième roman au programme, je ne sais pas s’il aura la même destinée. Il est un peu plus récent, il a moins de commentaires, donc l’impact ne sera peut-être pas le même, et si ce n’est pas le cas, tant pis.

Sachez que dans tous les cas, le livre gagne en visibilité puisqu’il apparaît dans le top Prime Reading. Amazon fait aussi la pub pour son programme et si le livre se vend bien, il apparaît même en page d’accueil.

J’espère que ce petit article vous aura aidé, rendez-vous en fin d’année pour faire le bilan pour mon troisième roman, inscrit au programme.

A bientôt,

Audrey

Pourquoi j’ai refusé mon premier contrat d’édition

Pourquoi j’ai refusé mon premier contrat d’édition

Bonjour la compagnie,

Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet plus sérieux: les contrats d’édition. Je ne vais pas vous faire un long laïus sur les contrats en général, et les conditions de travail des auteurs, mais je vais vous parler de mon expérience.

En novembre, j’ai reçu un mail. LE mail. Une maison d’édition était intéressée par l’un de mes romans et voulait le publier. Bien évidemment, papillons dans le ventre, grand sourire, j’étais super heureuse et surtout flattée que l’un de mes romans ait réussi à passer la fameuse barrière de la maison d’édition. Ce roman, c’est mon petit deuxième: Contre vents et marées!

Est-ce que je souhaite être publiée?

Pour la petite histoire, durant l’été, j’ai envoyé quelques mails avec mon manuscrit à des maisons d’édition triées sur le volet. J’ai dans mon viseur quelques ME et comme je ne suis pas désespérée, je n’ai pour le moment, envoyé aucun manuscrit en format papier. Peut-être plus tard. Je ne souhaite pas être publiée à tout prix. J’aimerais bien, je l’avoue, j’aimerais voir mon livre sur les étagères des librairies et magasins. J’aimerais voir de la publicité pour l’un de mes romans. Mais je sais que le milieu est fermé. Etre publié est difficile, d’autant plus dans les grosses ME. Mais surtout, je ne compte pas accepter n’importe quelles conditions car l’autoédition me convient très bien! Il est hors de question pour moi d’accepter des conditions moins intéressantes que celles que je vis actuellement et je ne compte pas dire oui à tout, uniquement pour être publiée.

Quid des maisons d’édition

En ce sens, je ne me suis pas intéressée aux petites ME, celles qui démarrent ou qui ont très peu de visibilité. Je n’en vois pas l’intérêt car au final, je me retrouverais avec moins de redevances, tout autant de travail qu’avant et avec moins de liberté. Je ne souhaite donc signer qu’avec des moyennes ou grosses ME (plus difficile me direz-vous!). L’idée est d’avoir plus de visibilité.

Est-ce que je suis prête à négocier?

Evidemment! Un contrat se négocie, un contrat doit convenir aux deux parties. La ME doit aussi y gagner, elle fait un pari sur un auteur inconnu et doit donc s’y retrouver. Il y a donc certaines conditions que j’étais prête à accepter, mais pour d’autres, je ne voulais pas céder ou en tout cas, pas y perdre.

Le premier contact

Suite au mail reçu, nous avons donc convenu d’un entretien téléphonique. L’éditrice a été particulièrement agréable, très ouverte et transparente. Elle m’a bien expliqué tout le processus sans me prendre de haut car j’étais autoéditée. En bref, j’ai eu un excellent contact avec cette ME. C’était déjà un bon pas. Difficile de travailler avec quelqu’un avec qui ça ne passe pas! J’ai pris des notes durant notre conversation et elle m’a ensuite expliqué qu’elle allait m’envoyer une proposition de contrat que je devais étudier.

Les conseils des indés

Entre temps, de nature organisée et plutôt réfléchie, j’ai fouiné sur le net et je me suis rappelé que j’avais vu passer un article de Nathalie Bagadey (dont je vous vante les mérites très souvent!!) concernant les contrats d’édition. Je suis allée sur son site, j’ai imprimé son article ainsi qu’un contrat d’édition type qu’elle nous conseillait de lire attentivement, rédigé par la SGDL. J’ai surligné tout ce qui m’intéressait. Par exemple, les produits dérivés ne m’intéressaient pas, mais d’autres points comme la durée oui.

L’article de Nathalie

Le contrat type

J’ai aussi contacté une auteur que je connais et qui a été publiée chez eux pour lui demander son ressenti sur sa collaboration avec la ME.

J’avais aussi en tête les paroles de Samantha Bailly et les mouvements #payetonauteur et #auteursencolère. Il était hors de question pour moi d’oublier ce que j’avais lu récemment sur les conditions de travail des auteurs.

Le contrat

J’ai lu le contrat de la ME avec attention. Il était clair et facile à appréhender. J’ai noté mes questions et les points qui me posaient problème.
Certains éléments étaient satisfaisants: l’avance était plus que correcte, l’éditrice m’a rassurée sur le nombre d’exemplaires conséquent du premier tirage. Le pourcentage des droits d’auteur était correct aussi, dans l’ordre de ce qui est proposé à ce jour. Je n’avais donc pas de soucis sur ce point. Côté financier, je n’étais pas inquiète, ce qui m’inquiétait c’était le reste!

De plus, l’éditrice m’a confirmé que mon livre ne subirait aucune modification quant au contenu. L’histoire était publiable en l’état, aucune modification, aucun travail sur le texte. C’était aussi un bon point! J’étais ravie !

Ce qui m’embêtait

-J’avais envie de garder mes droits numériques: la ME a refusé.

-Je voulais un droit de veto ou de regard sur la couv et le titre qui allaient sûrement être modifiés: refusé aussi. Même si on m’a invitée à envoyer des idées de couverture ou titre… Mais je n’avais pas mon mot à dire (c’est quand même mon livre et ça m’a dérangée qu’on ne me donne même pas un petit joker ou un droit de regard, j’aurais aimé pouvoir en discuter avec eux, être intégrée au processus, mais il s’avère que cette ME a une fâcheuse tendance à mettre de côté les auteurs et la communication semble difficile en cours de route).

-La durée du contrat: il n’y en avait pas, c’était donc à vie et même 70 ans après ma mort… Pas top si ça se passe mal avec la ME. J’ai proposé des durées: aucune réponse sur ce point.

En fait, ce qui me dérangeait c’était donc d’être totalement dépossédée d’un livre que je porte depuis des mois, que je vends correctement et qui a trouvé ses lecteurs. Je ne voulais pas perdre la main sur tout, même si c’est le but du jeu. J’aurais voulu que la ME fasse un pas en acceptant au moins un bout de mes conditions ou en les négociant. Au final, on se retrouve avec des conditions imposées, mais un contrat doit convenir aux deux parties, il faut donc savoir faire un pas vers l’autre. Ce qui n’a pas été le cas. J’aurais signé s’il y avait eu un effort quelconque de la part de la ME, même si elle n’acceptait pas tout.

Pourquoi j’ai refusé

J’avais la boule au ventre! Au lieu d’être excitée et ravie, j’étais très anxieuse. Et je suis plutôt du genre à suivre mon instinct. Je savais qu’un truc clochait. Je ne me sentais pas prête, ça n’allait pas, je n’étais pas satisfaite du contrat et pas prête à “abandonner” mon livre. Je pense que ce n’était ni le moment ni la bonne ME. J’ai fini par refuser et j’ai été soulagée! C’était donc la bonne décision.
Evidemment, je me suis posé la question, car j’avais peur de regretter, mais ce n’est pas le cas. J’ai vu d’autres auteurs de mon entourage signer chez eux récemment, j’espère qu’ils seront enchantés de leur choix. De mon côté, je continue en autoédition car ça me correspond bien, mais je ne ferme pas la porte à l’édition traditionnelle. J’attends juste la bonne ME et le bon contrat car je ne compte pas “subir” des conditions moins intéressantes que celles que je vis actuellement (je ne parle pas que du côté financier, mais aussi en terme de promo, de visibilité et autres).

Si je peux vous donner un conseil, c’est de bien réfléchir avant de signer. Un contrat vous lie pour de nombreuses années et il ne faut pas foncer tête baissée. L’édition n’est pas le Graal, c’est plutôt la cerise sur le gâteau si tout se passe bien, mais ça peut aussi très mal se passer. Donc étudiez bien le contrat et lancez-vous uniquement si vous être sûrs que c’est ce que vous voulez! De mon côté, j’ai suivi mon instinct et il m’a rarement trompé. On verra bien ce que l’avenir me réserve!

A bientôt,

Audrey

Ma nouvelle boutique ♥

Ma nouvelle boutique ♥

 

Salut la compagnie,

Vous l’avez peut-être déjà vu passer sur les réseaux sociaux, mais c’est un nouveau projet qui me trottait dans la tête depuis un moment, alors j’ai décidé de me lancer. En effet, ayant quitté le club des indés et le site livrenpromo ayant fermé ses portes, j’avais enfin du temps pour me consacrer à autre chose et cette boutique était l’une de mes envies.

www.laboutiquedaudrey.fr

J’aime beaucoup créer des choses, et donc la majorité des produits qui seront proposés sont faits main.

 

Les marque-pages

 

Les marque-pages sont faits main et plastifiés. Colorés sur fond blanc ou noir, vous en trouverez sur différents thèmes au fil des mois et des saisons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les bijoux et porte-clés

 

Les bijoux et porte-clés sont faits main en pâte FIMO. Assortis de breloques, vous en trouverez de toutes les couleurs.

 

 

Les box

 

Les box de Noël ne seront disponibles que pour les fêtes de fin d’année. Elles sont de diverses tailles et remplies de goodies de Noël (carte postale, stylo, bougies, encens, décorations pour sapin…), à 9.90€ ou à 14.90€.

Chaque box est unique, le contenu peut donc varier.

Elles peuvent être envoyées à la personne de votre choix, comme cadeau de Noël.

 

 

Les livres

 

Quelques livres d’occasion sont disponibles sur le site. Ils sont en très bon état. Vous pourrez y trouver des guides pratiques, des romans et des mangas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N’hésitez pas à venir la visiter, à en parler autour de vous, à commander pour vous-même ou pour faire plaisir à quelqu’un. Des emballages cadeaux pour Noël sont disponibles gratuitement. ♥ Je compte sur votre soutien. ♥

www.laboutiquedaudrey.fr

 

A bientôt,

Audrey

Le prix des auteurs inconnus

Le prix des auteurs inconnus

 

Salut la compagnie,

 

Vous le savez, j’ai à coeur de promouvoir l’autoédition, d’aider les auteurs indés, bref, je pense que l’autoédition a un bel avenir et qu’il faut donc tenter d’aider toutes les merveilleuses pépites à se dévoiler.

Et je ne suis pas la seule à la penser, car fleurissent les concours, les associations, les regroupements d’auteurs, les blogueurs qui ont aussi envie de mettre en lumière cette nouvelle forme d’édition.

Je vous ai déjà parlé de l’association “Les plumes indépendantes”, du concours des “Indés Awards”, et aujourd’hui, je vais vous parler du “Prix des auteurs inconnus”.

 

Le prix des auteurs inconnus, qu’est-ce que c’est ?

Le prix des auteurs inconnus est un prix littéraire qui a vu le jour récemment et qui récompense des auteurs indés ou des auteurs publiés dans de petites maisons d’édition. Quatre catégories étaient présentées en 2017: réalisme, romance, premier roman et imaginaire. En 2018, les catégories changent: romance, imaginaire, littérature blanche, young adult et littérature noire.

À l’origine, se trouvent trois personnes: Virginie Wicke, Amélia Varin et Julie Perrier des blogs Beltane (lit en) secretCulture Geek et Cie, et Ju Lit Les Mots, représentantes de l’association à but non lucratif « Le Cercle Anonyme de la Littérature ».

Il s’agit donc d’un prix qui récompense des romans dans diverses catégories en leur permettant aussi de gagner en visibilité sur les réseaux sociaux, grâce à une organisation impressionnante et des chroniques régulières pour chaque roman sélectionné.

Comment participer?

Chaque année, les organisatrices postent les conditions de participation et les délais (vous pouvez les retrouver sur leur site). Il faut envoyer les dix premières pages de son roman ainsi que quelques informations afin de participer. Le concours est totalement gratuit.

Si vous êtes sélectionné, vous envoyez alors votre livre au format numérique.

Au cours du concours, le livre est lu par plusieurs blogueurs ou blogueuses qui postent des chroniques sur les réseaux sociaux. Le livre qui recueille le plus de votes de la part du jury est alors élu meilleur roman de sa catégorie.

 

En savoir plus

Vous pouvez retrouver le règlement, les lauréats 2017, et les sélectionnés 2018 sur:

La page facebook

Le compte Twitter

Le site internet

 

Contre vents et marées

Cette année, j’ai eu la chance de passer les premières sélections. En effet, il y avait 51 participants dans la catégorie Romance, et malgré tout, mon petit deuxième a été sélectionné. La concurrence est rude car les 4 autres livres sélectionnés sont de très bons romans, d’auteurs que je côtoie via les réseaux sociaux. Mais je dois dire que je suis déjà ravie!

Les sélectionnés de la catégorie romance, c’est par là.

 

“Contre vents et marées” fait son petit bonhomme de chemin. C’est un préquel, il est plus doux que mes autres romans, même si mes personnages n’ont pas une vie facile, et je suis contente qu’il soit un peu mis sous les feux des projecteurs, qu’il soit mis en lumière et découvert par de nouvelles personnes. Je ne sais pas s’il finira vainqueur, mais à ce stade, qu’importe, car être sélectionné parmi 51 romans est déjà une belle victoire.

 

Pour découvrir Contre vents et marées, c’est ICI.

Bilan des 6 mois de “Contre vents et marées”

Bilan des 6 mois de “Contre vents et marées”

 

Bonjour la compagnie,

Je me suis rendu compte que c’était l’anniversaire de mon second roman (bon c’était hier!). Il a 6 mois! Un bon gros bébé de 350 pages haha.

Il est donc temps de faire un petit bilan. L’occasion pour moi de voir s’il a conquis des lecteurs, s’il est sur la bonne voie, si ma promo a marché etc.

 

Contre vents et marées

CVEM est mon second roman, il a été publié le 14 février 2018 à l’occasion de la fête des amoureux. Vous l’aurez compris, c’est une romance contemporaine. Ce livre est un peu particulier car il est en réalité le préquel de Maintenant et à jamais, mon premier roman et il raconte l’histoire de Marta et Jack, au moment de leur rencontre, dans les années 90. J’ai beaucoup aimé écrire cette histoire. Il me semblait vraiment qu’elle m’était dictée par mes personnages. Et il n’y a qu’avec ce livre que j’ai eu cette sensation.

Malgré cela, il peut se lire indépendamment du premier.

Synopsis: Jack a une vie familiale chaotique. Sa mère, Cécile, est en dépression depuis un an. Le jeune homme se débat pour survivre, malgré la violence, l’alcool et la solitude.
Jusqu’au jour où il rencontre la sublime et douce Marta. Le destin a décidé de lui donner une chance de s’extirper de ce quotidien destructeur. Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille et les épreuves vont se succéder au point de compromettre leur avenir.
Parviendront-ils à s’aimer contre vents et marées ?

Le lancement

Le lancement de CVEM a été meilleur que celui de MEAJ. Pourquoi? Parce qu’au moment du lancement de mon premier roman, j’étais totalement inconnue. Aucun réseau, aucun contact. Même si j’avais créé mes comptes sur les réseaux sociaux et mon site quelques mois avant de lancer mon livre, ce n’est pas suffisant pour “se faire connaître” un peu. CVEM a bénéficié du succès du premier roman. J’avais déjà une petite communauté qui me suivait, des gens merveilleux qui faisaient de la pub pour moi, des lecteurs du premier roman qui avaient envie de découvrir le second. De ce fait, CVEM a pas trop mal démarré. En tout cas, j’étais ravie!

Bilan des 6 mois

J’étais très anxieuse car MEAJ apporte un message fort. Il aborde un thème qui bouleverse. Pas mal de lectrices ont été émues par ce roman. Et pour cause, j’ai vraiment essayé de surprendre et d’émouvoir un maximum pour pouvoir parler du sujet des violences conjugales que je trouve tellement important! Il fallait frapper fort.

Mon second roman est plus doux. Bien sûr, on garde les mêmes ingrédients, épreuves, tranches de vie, décision, bonheur, espoir, courage. Des personnages comme vous et moi qui affrontent l’adversité. Des hommes et des femmes qui se battent pour bâtir leur avenir malgré les épreuves de la vie. Il est toutefois moins puissant que mon premier roman. Il a son âme propre, son histoire et il est parvenu à toucher des coeurs. Je suis donc rassurée et heureuse de voir qu’il parvient à trouver ses lecteurs.

Et lorsque j’ai vu les chiffres hier, j’ai sauté de joie car je n’avais pas regardé le total depuis des mois. Je voyais bien qu’il se vendait, mais je n’avais pas fait de petit bilan.

Je suis donc heureuse d’annoncer que Contre vents et marées totalise 1144 lecteurs (on pourrait même dire lectrices hein!). Il a donc dépassé le seuil du millier de lecteurs! Et je suis d’autant plus ravie qu’il n’a bénéficié d’aucune promotion. Depuis sa sortie, je n’ai pas modifié le prix, et je n’ai pas profité d’une promotion amazon (j’attends pourtant avec impatience!). D’autre part, en été, les ventes diminuent, ça a été un peu le cas en juillet (heureusement pas trop!).

Ce nombre est un peu inférieur au bilan des 6 mois de MEAJ (que vous trouverez ICI), mais mon premier roman a bénéficié du mois des indés qui m’avait permis d’exploser mes ventes du mois d’octobre.

En bref, CVEM c’est

  • 1144 lecteurs
  • 20 commentaires Amazon
  • 4.7/5 sur Amazon

Et j’espère que ça continuera. Il mérite d’être découvert, car comme dans tous mes romans, j’y ai mis du coeur (beaucoup!).

Pour le découvrir, c’est ICI.

Vous pouvez aussi me le commander directement en version papier dédicacée avec marque-page et goodies, ICI.

Frais de port offerts! 

 

*****

N’oubliez pas de vous abonner à mon site pour recevoir les Newsletters et articles dans votre boîte mail (au programme? Conseils lecture, conseils sur l’autoédition, conseils d’écriture et mon actualité). Vous aurez en plus des cadeaux dès votre inscription (extraits de mes romans et nouvelles gratuites).

 

Rendez-vous le 3 octobre pour la sortie de “La valse des souvenirs”, mon troisième roman! ♥

Je compte sur vous pour m’aider à le faire connaître. ♥ Sans vous, l’aventure serait impossible! ♥

Mon troisième roman débarque en octobre!!

Mon troisième roman débarque en octobre!!

Bonjour chers lecteurs,

Depuis plusieurs mois maintenant, je travaille sur mon troisième roman, il est grand temps pour moi de vous faire un petit récap des dernières informations partagées en priorité avec mes abonnés.

Le date de sortie?

Au départ, je comptais publier mon roman avant l’été, et puis finalement, j’ai eu envie de prendre mon temps, de le laisser reposer, de le faire lire à mes bêtas, et vu mon planning chargé, j’ai bien fait!
J’ai donc décalé la publication à l’automne.
C’est donc officiel, mon troisième roman paraîtra le mercredi 3 octobre 2018!

 

Le titre?

Ahlala, le titre! J’ai eu plein d’idées pour ce roman. J’en ai testé pas mal sur Amazon, beaucoup étaient déjà utilisés, trop utilisés même. J’ai donc réfléchi. Au vu de l’histoire, j’avais envie qu’il y ait le mot mémoire ou souvenir, ou une déclinaison comme souviens-toi
Souvenir me plaisait bien. Restait à trouver le reste… J’avais envie qu’il y ait une idée de mouvement, ou de méli-mélo…
Et j’ai eu une révélation devant The voice. Oui oui, je vous assure. Zazie était en train de parler à un candidat et a dit le mot valse. J’ai trouvé ça parfait. J’ai eu un déclic!

Le titre de ce roman est donc “La valse des souvenirs”. J’espère que vous l’aimez car, personnellement, je l’adore et il colle vraiment parfaitement à l’histoire!

 

La couverture?

Enfin, la couverture. Quel parcours du combattant, j’ai dû essayer, modifier, retravailler, environ 70 à 80 couvertures, peut-être plus… j’ai arrêté de compter! Certaines très jolies mais je n’avais pas le déclic. Le petit truc en plus qui me dit c’est bon, c’est celle-là. Je marche au feeling, il me fallait ce déclic pour valider! J’ai donc cherché, modifié, passé des heures sur les sites d’images… J’ai modifié la taille du titre, la couleur, la position… Bref, des heures et des heures de travail. Je n’en pouvais plus. Et mon concubin-cobaye aussi! Haha. Jusqu’à ce que je trouve enfin LA bonne image. En quelques heures, c’était plié, c’était elle!
Ici encore, elle correspond totalement à l’histoire, les couleurs me plaisent. Elle est sobre, tout en occupant l’espace. Elle est vraiment PARFAITE! C’est tout un symbole pour ce roman, vous comprendrez en lisant le livre! ♥

Je l’adore!

 

 

J’ai hâte de vous faire découvrir ce roman. De l’émotion, de l’amour, des sauts dans le passé, un petit cocktail qui a beaucoup plu à mes bêta-lectrices et qui, je l’espère, vous plaira aussi!

Rendez-vous prochainement pour découvrir le synopsis!

 

À bientôt,

Audrey

Bilan 1 an Maintenant et à jamais

Bilan 1 an Maintenant et à jamais

 

 

Oui oui oui! Nous y sommes! Cela fait un an maintenant. Vous vous rendez compte? Déjà un an! J’ai l’impression d’avoir fait tellement de choses et rencontré tellement de personnes en une année!

Le 14 juillet 2017, Maintenant et à jamais sortait officiellement sur Amazon. Le fruit d’un long travail. J’avais beaucoup d’appréhension. Comment allaient se passer les débuts. Allais-je arriver à avoir des lecteurs, moi qui étais inconnue…? J’avais eu 5 bêta-lectrices conquises, j’avais commencé à développer insta, twitter et mon site, mais mon réseau était minuscule…

Juillet et août ont été assez calmes, même si j’ai eu quelques ventes. Personne ne me connaissait ou presque. Mon entourage n’était pas au courant. Mais j’étais tellement contente de voir ces quelques ventes… C’était simplement le début, car début septembre, j’ai décidé de faire trois jours de promo à 0.99€ pour l’ebook, et ça a décollé… En octobre, j’ai eu la chance de participer au mois des indés et MEAJ a explosé! Depuis, les ventes n’ont jamais cessé, un vrai plaisir de voir les gens faire la connaissance d’Emma et Ian. Ils ont tellement de choses à raconter!

C’était un rêve, un défi, un besoin d’aller au bout de ce projet après le choc de l’attentat, et je l’ai fait. Je peux le dire, je suis fière de moi! Je crois qu’il faut parfois savoir se féliciter soi-même et se rendre compte de ce qu’on a accompli! Alors oui je ne vends pas comme Guillaume Musso, Aurélie Valognes ou Virginie Grimaldi, ou même comme quelques collègues indés comme Matthieu Biasotto ou Sonia Dagotor, mais qu’importe, je n’ai vraiment pas à me plaindre. Peut-être qu’un jour j’en vivrai, je ne sais pas… L’avenir nous le dira!

Mais surtout, les lecteurs sont présents, ils donnent une chance à ce livre, ils partagent un bout de vie avec mes amoureux, ils parlent du roman autour d’eux et ils sont au rendez-vous à chaque nouveau roman! Alors un IMMENSE MERCI car comme je le dis souvent, sans les lecteurs, nous ne sommes rien. Un livre se doit d’être partagé, nous voulons qu’il soit lu. Et ce sont les lecteurs qui nous donnent le sourire avec leurs retours bienveillants, parfois conquis, parfois émus. Je suis heureuse de partager cette aventure avec vous!

Petit bilan pour MEAJ

  • 3000 lecteurs
  • 60 commentaires
  • 4.6/5 sur Amazon
  • Élu meilleur roman indé 2018

Un beau bilan je trouve, et j’espère que ça continuera ainsi!

Un premier roman, ça fait toujours quelque chose. C’est le premier, celui qui lance tout, il a une saveur particulière et il compte beaucoup pour moi. Pour autant, j’aime aussi mes autres livres et j’espère que vous aussi! Ils sont différents, mais ils ont chacun leur histoire, leur essence, leur message. Savourez-les. ♥

Rendez-vous le 3 octobre pour le troisième roman, et n’oubliez pas de participer au concours: ICI !

A bientôt,

Audrey

Sortie de “Contre vents et marées”

Sortie de “Contre vents et marées”

Chers lecteurs,

C’est le grand jour!! Contre vents et marées est disponible sur Amazon, ici  = http://amzn.to/2F1yA6l

En format broché et numérique, avec un prix de lancement à 0.99€! Profitez-en!

Sachez que le format broché est juste sublime! Je l’adore! J’ai beaucoup travaillé pour que le rendu soit parfait! ♥


Cette histoire est particulière, elle coule de source, je ne pouvais pas passer à côté de ce roman, car je me devais d’écrire l’histoire de Marta et Jack, ces parents formidables dans “Maintenant et à jamais“. Je voulais leur dédier un livre et c’est chose faite. J’espère que vous serez embarqués par leur passé, leur rencontre, les premiers émois, les difficultés qu’ils ont rencontré.

Plongez-vous dans les années 90, en compagnie de mes deux amoureux, et revenez me voir, le sourire aux lèvres, heureux d’avoir fait leur connaissance au cours de ces quelques pages.

Merci de me soutenir dans cette belle aventure, sachez que je vous réserve un troisième livre, très différent des deux premiers.

Je compte sur vous pour relayer l’information à vos proches, sur les réseaux sociaux et dans votre quotidien car #CVEM ne pourrait pas vivre une aussi belle aventure que #MEAJ sans vous.

Pour obtenir des exemplaires dédicacés, il va falloir attendre un petit peu mais je vous promets qu’ils seront disponibles rapidement sur mon site!

 


A bientôt.
Audrey

Extrait 4 de CVEM (à paraître le 14 février)

Extrait 4 de CVEM (à paraître le 14 février)

Bonjour chers lecteurs.

 

Nous voici sur la dernière ligne droite!! En effet, Contre vents et marées sort dans une semaine!! L’aboutissement d’un nouveau projet. Je dois avouer que l’excitation est mêlée au stress. Est-ce que le roman va plaire? Est-ce que ceux qui ont aimé Emma et Ian vont aussi apprécier les parents de Ian : Marta et Jack. En même temps, j’avais tellement envie de raconter leur histoire que je n’ai pas décidé de grand chose, ils l’ont fait pour moi. Ces deux personnages ont mené leur propre barque tout au long du roman. C’est donc leur livre, leur histoire, leur passé. J’espère que les lecteurs sauront l’apprécier. ♥

Si vous avez manqué mes précédents articles, c’est par ici:

https://audreymartinez.fr/2018/02/03/1016/

https://audreymartinez.fr/2018/01/31/extrait-3-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier/

https://audreymartinez.fr/2018/01/20/la-couverture-de-cvem/

https://audreymartinez.fr/2018/01/17/extrait-1-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

https://audreymartinez.fr/2018/01/13/le-synopsis-de-cvem/

https://audreymartinez.fr/2018/01/06/le-titre-de-mon-second-roman/

https://audreymartinez.fr/2017/12/30/date-de-sortie-de-mon-second-roman/

https://audreymartinez.fr/2018/01/24/extrait-2-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

Et le fameux Booktrailer : https://www.youtube.com/watch?v=V22x5d4UkcQ

 

Si nous nous retrouvons aujourd’hui, c’est pour découvrir le dernier extrait de #CVEM avant sa publication officielle.

Je vous retrouve samedi 10 février pour un dernier cadeau: un focus sur les personnages principaux: Marta et Jack. Tenez vous prêts!!

A bientôt.

Audrey

 

 

%d blogueurs aiment cette page :