Extrait 4 du « Marathon extraits »

Extrait 4 du « Marathon extraits »

Rappel: Sera publié chaque semaine un extrait de mon roman. Et ce, jusqu’à sa sortie le 14 juillet 2017!

Pour les recevoir en temps réel et n’en manquer aucun, surtout n’oubliez pas de vous inscrire à ma newsletter!!

Bonne lecture!

 

Extrait du chapitre 6 « Les lettres »

« Lorsqu’elle débarqua dans le cabinet du docteur Louis, un homme d’une cinquantaine d’années, les cheveux grisonnants, le regard doux et un sourire réservé sur les lèvres, elle ne souhaitait pas s’épancher sur ses peines. Elle avait accepté de venir, mais rien ne l’obligeait à parler, elle imposa trois séances d’une heure dans le silence le plus total. Le thérapeute ne la força pas, il lui expliqua qu’il n’était pas son ennemi, qu’il était là pour l’écouter, l’aider, mais sûrement pas pour l’obliger à quoi que ce soit. Il passa son temps à griffonner des choses sur son calepin. Emma se demandait ce qu’il pouvait bien écrire puisqu’elle refusait de parler. Puis, à la quatrième séance, elle se décida à lui poser la question. Elle éclata de rire lorsqu’il lui montra des dessins, une liste de courses et des idées de destination pour ses prochaines vacances. Ils commencèrent alors à discuter de diverses choses, mais il fallut plus de temps à Emma avant qu’elle aborde l’attentat et le décès de ses parents. Mais la machine était lancée.

– Et sur une échelle de 1 à 10, où en est votre degré de colère ?

-5.

– Bien, on avance, il n’y a pas si longtemps nous étions à 10 !

Le médecin se félicita de ces progrès.

Emma avait traversé plusieurs phases. D’abord le choc, lorsqu’elle avait appris la nouvelle, elle s’était retrouvée dans une sorte d’engourdissement. Puis avait suivi une forme de déni, refusant de croire la réalité. […]« 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :