Archives de
Étiquette : broché

Choisir le prix de son livre

Choisir le prix de son livre

Salut la compagnie,

On se retrouve pour un article concernant la publication de son roman, et notamment le choix du prix de son livre.
Ici point de débat, je vais juste vous parler de ce qui se fait actuellement pour les indés, après, libre à vous de suivre le mouvement ou de proposer une chose différente. C’est bien là le propre de l’auteur autoédité, c’est qu’il peut faire ce qu’il veut.

Les livres brochés

Je dois dire que pour le livre broché, on se pose beaucoup moins de questions. Il faut aussi savoir qu’on vend beaucoup plus de livres numériques que de brochés (sauf si vous faites des dédicaces, salons et autres, mais c’est une autre histoire). Pour bien déterminer le prix de son broché, il faut vérifier deux points:

  • d’une part, regarder le prix minimum qui “rembourse” l’impression + le bénéfice qui revient à la plateforme (type Amazon) et donc voir à partir de quel montant vous touchez une redevance. Vous pouvez déterminer quelle redevance vous souhaitez gagner: 1€, 2€, 4€, à vous de réfléchir, mais ne soyez pas trop gourmand, surtout si vous débutez.
  • d’autre part, observer les prix du marché. Ne partez pas sur un auteur très connu, du type Musso ou autre, choisissez des auteurs moins connus, voire des indés comme vous. Voyez quel prix ils proposent, tout en faisant attention à prendre un livre qui contient à peu près le même nombre de pages que vous. Si votre roman fait 150 pages et que vous regardez un livre qui contient 350 pages, ce ne sera pas la même gamme de prix. En bref, il faut se trouver dans une fourchette correcte. Ce n’est pas parce que vous avez mis 10 ans à écrire votre roman que vous pouvez le proposer à 20€ alors qu’il ne contient que 200 pages. Il faut aussi séparer l’émotionnel du côté plus commercial.

Les livres numériques

Les livres numériques sont ceux qui prêtent au débat.
Beaucoup d’auteurs ont tendance à se comparer aux maisons d’édition, sauf qu’on le sait très bien, les ME abusent quant aux prix des numériques. Parfois ils dépassent les 10€, soit plus chers qu’un poche. On le sait, ils veulent vendre du format papier. Mais de votre côté, vous êtes un indé, il ne faut pas s’enflammer.

  • La taille compte (haha!), oui, votre livre de 500 pages ne coûtera pas le même prix que votre roman de 200 pages. Ici aussi, il faut garder une certaine logique. Toutefois, il ne faut pas tabler trop haut non plus.
  • Les indés vendent le plus souvent leurs romans à 2€99 (voire 3€99). C’est un prix courant et correct. Même si certains ont l’impression de brader leurs oeuvres, il faut aussi se dire que nous ne sommes personne dans la masse des livres et dans la masse amazon, si vous utilisez cette plateforme. Si c’est votre premier roman et que vous avez peu de réseau, vous ne pouvez pas prétendre lancer votre roman à 5€99. Alors, oui, vous le pouvez, mais si votre objectif est de toucher plus de monde, de trouver des lecteurs… ça risque de bloquer à un moment donné. Bien sûr, si vous vouliez seulement publier et que vous vous en fichez du nombre de ventes, alors foncez!
  • Si vous avez déjà plusieurs romans à votre actif, vous pouvez tenter le coup en augmentant le prix du ou des livres les plus récents. Si vous avez un certain lectorat, une notoriété grandissante et un réseau qui vous suit à chaque sortie, alors le bouche-à-oreille et la communauté qui vous suit sauront vous épauler. Vous pourrez alors prétendre à un prix un peu plus élevé.


Le prix de lancement

Même si vous ne souhaitez pas “brader” votre roman, il reste une étape importante et qui me semble essentielle: le prix de lancement. Alors oui 0.99€ (certains proposent 1€49) pour un roman qui demande des mois de travail, c’est presque honteux et ça fait mal au coeur, mais j’ai envie de dire que c’est le jeu et c’est l’affaire d’une ou quelques journées tout au plus. Pour lancer son livre et parvenir à lui donner toutes les chances possibles dans la masse d’ebooks disponibles, il faut sacrifier une partie de ses redevances et de ses sentiments pour atteindre un maximum de lecteurs le jour J. Ce fameux prix de lancement permet d’atteindre le top 100 amazon et de gagner en visibilité. Et quoi qu’on en dise, la visibilité est essentielle pour nous! Alors réfléchissez-y car ça peut permettre à votre roman de décoller et d’être lu à grande échelle. ♥

Quoi qu’il en soit, vous pouvez parfaitement tenter un prix plus haut et puis le baisser si ça ne marche pas, ou proposer des promotions. A vous de tester et de voir ce qui vous convient le mieux par rapport à vos attentes, vos envies, vos objectifs. Chacun est libre en autoédition de faire comme il le souhaite. C’est l’avantage de notre situation, cette liberté qui anime chacun de nos mouvements. ♥
En tout cas, bonne chance et à bientôt.

Audrey

Sortie de “La valse des souvenirs”

Sortie de “La valse des souvenirs”

Salut la compagnie!

C’est le grand jour!! Pas d’article sur l’autoédition ou l’écriture aujourd’hui, et non! Aujourd’hui je vous annonce la sortie officielle de mon troisième roman!! ♥

 

 

Il est disponible sur Amazon en format ebook (à 0.99€ jusqu’au 7 octobre seulement), en format broché ou gratuitement avec l’abonnement kindle!

Il est aussi disponible sur mon site, en format broché dédicacé, seul ou dans une box littéraire avec goodies!

N’hésitez pas à partager l’info! Je compte sur vous. ♥♥

 

|ALERTE CONCOURS|

Pour remercier toutes les personnes qui seront présentes au moment de la sortie, je propose un petit concours!

Pour cela il suffit de RT la publication sur Twitter ou de partager la publication sur facebook (en mode public).

Une participation par personne (en France métropolitaine seulement).

À gagner: 1 enveloppe avec des goodies (un gagnant Twitter, un gagnant Facebook).

 

Synopsis:

Allie et Adam – Partie 1

Une histoire bouleversante qui va prendre votre cœur en otage.

Une poignée de secondes…

Il ne faut pas davantage de temps pour que notre existence bascule irrémédiablement.

Allie et Adam nageaient dans le bonheur depuis leur rencontre, quelques années auparavant. Bercés par des projets et l’amour qui les unissait, ils n’auraient jamais imaginé que le destin pouvait se montrer si cruel et piétiner tout ce qu’ils avaient construit.

Tant bien que mal, ils essaient aujourd’hui de se relever, refusant de se remémorer ces événements si douloureux. Mais il faut parfois se plonger dans les méandres du passé pour entrevoir la richesse de l’avenir.

Êtes-vous prêts à vous embarquer dans la valse des souvenirs avec Allie et Adam ? Vous n’en sortirez pas indemnes, soyez-en certains !

________________________________

Un petit mot de l’auteur
Ce roman est une histoire familiale émouvante. Lorsque le bonheur est à son comble, lorsque la vie vous a tout donné, lorsque vous ne pouvez rêver meilleur quotidien, le destin peut vous rappeler à lui et vous imposer des épreuves violentes et cruelles.
L’histoire d’Allie et Adam, c’est une histoire de vie, une histoire réaliste, d’une famille brisée, d’une famille qui souffre et qui tente de se reconstruire malgré la douleur et la culpabilité.
C’est une histoire “Tranche de vie” qui vous guidera à travers l’adversité et les méandres de la vie. J’espère que votre coeur est prêt à embarquer à bord de la valse des souvenirs.

Merci et à bientôt. ♥

Envoyer son livre à la BNF

Envoyer son livre à la BNF

 

Bonjour chers lecteurs,

Lorsqu’on publie un livre au format papier, nous avons l’obligation de l’envoyer à la Bibliothèque Nationale de France. Pourquoi? Comment? Je vais tout vous expliquer!

 

La BNF, qu’est-ce que c’est?

La Bibliothèque nationale de France (BnF), ainsi dénommée depuis 1994, est la bibliothèque nationale de la République française. Première institution chargée de la collecte du dépôt légal, à partir de 1537, elle est la plus importante bibliothèque de France et l’une des plus importantes au monde. La Bibliothèque nationale de France comporte quatorze départements et plusieurs collections principalement conservées sur ses quatre sites parisiens. L’ensemble des collections conserve environ 40 millions de documents imprimés et spécialisés. Ses collections, qui s’accroissent d’environ 670 000 documents par an, par le dépôt légal et par acquisition, s’élèvent à un nombre total de 14 millions de livres et d’imprimés.

La BnF a une mission de collecte, d’archivage et d’entretien (conservation, restauration), en particulier de tout ce qui se publie ou s’édite en France, mais aussi des activités de recherche et de diffusion de la connaissance, grâce notamment à l’organisation régulière d’expositions à destination du grand public, et de multiples manifestations culturelles, conférences, colloques, concerts, dans ses locaux et sur son site internet.

 

 

Et le dépôt légal?

Inscrite dans le Code du patrimoine, l’obligation de dépôt légal est l’obligation pour tout éditeur, imprimeur, producteur, importateur, de déposer chaque document qu’il édite, imprime, produit ou importe, à l’un des organismes dépositaires du dépôt légal.

Le dépôt légal est conçu comme la mémoire du patrimoine culturel diffusé sur le territoire national et englobe donc des œuvres étrangères éditées, produites ou diffusées en France.

Le dépôt légal d’un document à la BnF permet d’assurer :

  • Sa collecte et sa conservation
  • La constitution et la diffusion de notices bibliographiques
  • Sa consultation en Bibliothèque de recherche
  • L’enrichissement des fonds de bibliothèques partenaires pour les documents imprimés

Comment déclarer?

Dépôt légal des documents imprimés : depuis le 21 mars 2015, un exemplaire suffit: les éditeurs déposent à la BnF un seul exemplaire de leurs publications imprimées au lieu de deux.

1/ Pour pouvoir déclarer, il faut se rendre à l’adresse suivante: http://depotlegal.bnf.fr
Ce service est gratuit et permet de suivre étape par étape l’avancée de ses démarches.
2/Vous devez créer un compte sur le site. Ensuite, sur votre espace, en haut à gauche, il faut cliquer sur “Remplir une déclaration de monographie 

 

3/Vous allez devoir remplir un formulaire indiquant le titre du livre, la date de parution, les coordonnées de l’auteur etc

 

 

4/Lorsque vous validez votre formulaire, vous pouvez télécharger une copie de la “déclaration électronique du dépôt légal”. 
5/Ensuite, dernière étape, vous devez envoyer votre exemplaire papier par la poste ou l’amener directement à la BNF.

 

L’adresse est la suivante:
Bibliothèque nationale de France
Dépôt légal – Livres
Quai François Mauriac
75706 Paris Cedex 13

 

En haut à droite de l’enveloppe, à la place du timbre, vous devez indiquer: “Franchise postale – Dépôt légal – Code du patrimoine Art. L132-1”, cela vous permet de bénéficier d’une franchise postale. 
En cas de difficultés avec votre bureau de poste pour la franchise postale, La Poste indique qu’il faut faire référence à la note interne, dite “chartée”,  nommée “Procédures de traitement des envois au titre du Dépôt Légal” et référencée BSCC.PS.A.2016-009.

 

6/Dernière étape, sur votre compte, vous pourrez télécharger “un récépissé électronique de dépôt légal” qui prouvera que la BNF a bien reçu votre livre. Votre statut sera actualisé sur le site.

Voici par exemple l’état de mon compte. Pour mon premier roman, le livre a été reçu et catalogué. Pour mon second, plus récent, il a bien été reçu mais pas encore catalogué.

 

Voilà, j’espère que cette petite explication vous aura aidés. N’hésitez pas à me contacter en cas de problème.
Petite information supplémentaire, en cas de souci ou de question: depot.legal.editeur@bnf.fr
À bientôt,
Audrey

 

%d blogueurs aiment cette page :