Archives de
Étiquette : vente

Sum Up: le terminal de paiement par CB

Sum Up: le terminal de paiement par CB

 

Hello la compagnie,

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un outil indispensable lors des salons ou autres moments de dédicaces: un terminal de paiement par carte bancaire. Suite aux conseils de quelques collègues auteurs, j’ai sauté le pas pour Sum up et franchement, je ne regrette pas, il est facile d’utilisation, accessible et il ne prend qu’un petit pourcentage.

 

 

Le terminal de paiement Sum Up: qu’est-ce que c’est?

C’est un petit boitier qui vous permet d’accepter des paiements par carte bancaire.

  • Aucun frais mensuels (pas d’abonnement ou autre)
  • Sup um récupère seulement 1,75% par transaction. Les virements sont automatiques sur votre compte bancaire.
  • Le terminal accepte toutes les cartes bancaires
  • Inscription 100% en ligne, sans obligation de durée. Créez votre compte en quelques minutes
  • Livraison gratuite

 

Comment se le procurer?

Il vous suffit de cliquer sur ce lien, vous serez redirigé vers le site Sum up, vous pouvez le commander en ligne et vous le recevrez assez rapidement, une dizaine de jours maxi.

Le terminal est fourni dans une petite boîte super pratique et avec un câble pour le charger.

 

Si besoin, vous pouvez aussi commander une station de recharge et une imprimante de reçus, ainsi que d’autres accessoires (ICI).

Comment on s’en sert?

Il suffit de télécharger l’application gratuite sur votre téléphone.

Lorsque vous activez le terminal, on va vous demander de lier le téléphone et le terminal, ça ne prend que quelques secondes.

Ensuite, sur l’application, vous tapez le montant de la vente, puis facturer.

 

Votre téléphone va vous demander l’autorisation de vous connecter au terminal, vous cliquez sur oui et le terminal s’allume seul.

 

 

Le client pourra payer par carte bancaire en insérant sa carte sur le dessus du terminal ou grâce au sans contact (via la CB ou le téléphone).
Rapide et efficace. Surtout si vos clients n’ont pas d’espèces sur eux!

Pour le charger, il suffit de le brancher à l’ordinateur avec le câble fourni.

 

Parrainage

Si vous souhaitez bénéficier d’une réduction de 24€, alors il vous suffit de cliquer sur ce lien. Votre terminal ne vous coûtera que 15€ (au lieu de 39€), c’est donc plutôt une bonne affaire.

 

Prêts à vous lancer?

Bilan des 3 mois de « Contre vents et marées »

Bilan des 3 mois de « Contre vents et marées »

Bonjour à tous,

Contre vents et marées vient de fêter ses 3 mois! Il a été publié le 14 février 2018! Il est donc temps de faire un petit bilan à ce stade de l’aventure.

 

 

Comme vous le savez, Contre vents et marées est un préquel. C’est-à-dire qu’il se passe avant Maintenant et à jamais, mon premier roman. L’histoire tourne autour de deux personnages secondaires de MEAJ. J’avais envie de raconter l’histoire des parents de Ian: Marta et Jack. Je les aimais et ils méritaient d’avoir leur livre, leur histoire. Ce roman est un peu spécial car je n’ai pas eu l’impression d’inventer l’histoire, j’ai plutôt eu la sensation qu’ils me la racontaient et que je l’écrivais pour eux. Un roman particulier donc qui me tenait à cœur.

 

RésuméJack a une vie familiale chaotique. Sa mère, Cécile, est en dépression depuis un an. Le jeune homme se débat pour survivre, malgré la violence, l’alcool et la solitude. 
Jusqu’au jour où il rencontre la sublime et douce Marta. Le destin a décidé de lui donner une chance de s’extirper de ce quotidien destructeur. Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille et les épreuves vont se succéder au point de compromettre leur avenir.
Parviendront-ils à s’aimer contre vents et marées ?

Cette histoire se plonge dans l’univers du cadre familial, dans les difficultés que cela implique si sa famille est nocive, de son impact sur la construction d’un adolescent. Comment affronter la vie, si personne ne nous épaule ? Marta et Jack ont découvert qu’ils étaient plus forts, ensemble, mais rien ne les préparait à rencontrer autant d’épreuves sur leur chemin.

 

CVEM  a fait un meilleur démarrage que son grand frère, et pour cause, lorsque j’ai lancé Maintenant et à jamais, j’étais inconnue, pas de réseau, pas de contact, rien, je suis partie de zéro et j’ai mis un mois et demi avant de parvenir à faire décoller mon roman. Pour CVEM, la route a été facilitée par le fait que c’était le second de sa lignée! 🙂

Il y a donc eu des ventes dès le premier jour et de manière régulière, chaque jour, depuis trois mois. Les lecteurs étaient un peu frileux et finalement, le roman fait son petit nid et trouve sa place dans le domaine de la romance contemporaine. Jusqu’à présent MEAJ avait plus de ventes, du fait de sa petite notoriété et de ses 59 commentaires, mais CVEM reprend du poil de la bête depuis le début du mois de mai et cumule plus de ventes!

J’en suis donc ravie! Le roman trouve son public et c’est tout ce que je lui souhaite! ♥

Le hic? Comme toujours, le peu de commentaires déposés. Malheureusement, comme chacun le sait, les commentaires peinent à arriver, malgré le nombre de ventes. Les lecteurs n’ont pas le réflexe. Notons aussi que deux commentaires n’ont pas pu être déposés (Amazon les a refusé, pour rien!). Alors je compte sur vous! Déposez un commentaire après votre lecture, qu’importe le roman, c’est essentiel pour l’auteur!

 

Aujourd’hui, CVEM c’est:

  • 14 commentaires.
  • 4.8/5 étoiles
  • 620 lecteurs
  • meilleure place Amazon: 115e

 

Alors un IMMENSE MERCI! J’espère qu’il continuera son joli chemin et que mon troisième roman sera accueilli avec autant d’enthousiasme!

 

Si vous souhaitez découvrir mes romans, c’est par ici:

 

À bientôt,

 

Audrey

 

%d blogueurs aiment cette page :