Publié le

Pourquoi j’écris?

Bonjour la compagnie,

Grand sujet! Je suis sûre que cette question vous brûle les lèvres et vous attendez maintenant depuis des mois une réponse de ma part. (C’est beau de rêver! :p)

 

La grande question posée à tous les auteurs, pourquoi écrivons-nous? Quand avons-nous pris la décision? Y’a-t-il une raison? Un déclic? Une envie depuis toujours? Des carnets noircis depuis des années qui reposent dans le tiroir d’une commode?

Eh bien voilà mon histoire (haha, c’est digne d’un film, vous ne trouvez pas?).

 

Il y a huit ans après avoir vu Twilight I (un an après tout le monde puisque le 2 sortait au cinéma), j’ai eu un coup de coeur. J’ai eu envie d’écrire à mon tour une histoire qui m’aide à m’immerger dans un autre monde, loin de la réalité, avec des créatures surnaturelles. Je me suis mise à lire des livres fantastiques en pagaille et j’ai écrit le premier tome de ce qui devait devenir une trilogie. Cela parlait de vampires, d’amour, de sorcière, de pouvoirs etc. J’étais assez contente de moi, j’écrivais jour et nuit, j’adorais ça! Je me couchais parfois à 6h du matin quand mon compagnon se levait pour aller travailler. Et puis j’ai commencé le tome 2 dans la foulée et je me suis arrêtée à la moitié. J’ai trouvé un nouveau boulot, je me suis séparée de mon compagnon de l’époque, nouvel appart, nouveau départ. En bref l’écriture a été reléguée en second plan et les manuscrits se sont perdus dans le fond de mon disque dur.

Et puis en 2015, je me lance à nouveau dans l’écriture. J’avais changé de type de lecture, j’étais passée à de la littérature générale, de la romance, des comédies. Exit le fantastique, je n’en lis plus du tout. Mes goûts ont changé, mes envies aussi. Et de toute manière après tant d’années les vampires et les sorcières il y en avait partout, mes idées n’étaient plus nouvelles mais bien vues et revues. Je suis donc partie sur une toute nouvelle histoire (le premier jet de Maintenant et à jamais). Et une nouvelle fois après avoir écrit 90 pages et terminé ce manuscrit, il s’est retrouvé au fond d’un tiroir. Je n’étais pas encore prête, je le trouvais nul et sans intérêt. Ça n’allait pas.

 

En 2016: je suis sur la Promenade des Anglais au moment de l’attentat, je vois le camion, les policiers passent devant moi arme à la main, j’entends les cris, la panique, les coups de feu, je cours pour me mettre à l’abri, bref l’histoire vous la connaissez. Quelques mois plus tard, je décide que la vie est courte et qu’il faut à tout prix réaliser ses rêves et se donner les moyens de parvenir à avoir la vie que l’on souhaite. Cette idée d’écrire un roman était toujours bien présente dans un coin de mon esprit. Je devais le faire. Fin 2016 donc, je reprends le manuscrit de Maintenant et à jamais et j’y travaille pendant des semaines, modifiant, retapant, ajoutant des scènes, encore et encore, jusqu’à ce qu’il passe de 90 pages à plus de 200. Je suis allée au bout de l’histoire et cette fois, il était hors de question de m’arrêter en chemin, j’étais motivée, déterminée. Je me suis renseignée en parallèle sur l’autoédition, je me suis formée toute seule, pour apprendre à créer une couverture, à formater un texte, à publier sur les plateformes en ligne etc et j’ai choisi, bien évidemment, la date du 14 juillet 2017 pour publier mon roman. Comme un clin d’oeil, comme une envie de faire de cette date quelque chose de plus positif que dans mon souvenir.

 

 

Voilà, je vous épargne la suite de l’histoire, car aujourd’hui, je ne vois plus ma vie sans l’écriture. C’est devenu essentiel, une passion, un besoin.
Quand vous lisez des témoignages d’auteur, il n’est pas rare de constater que leur premier roman n’est en fait pas le premier, il y a eu d’autres choses avant, des carnets noircis, des idées, des histoires commencées, inachevées etc. Pour moi, le déclic a été cet événement traumatisant dans ma vie, il m’a donné l’envie et la force d’aller au bout de l’aventure. Les années précédentes, je n’étais probablement pas encore prête à franchir le pas, à me lancer à 100%. Une manière pour moi de tirer quelque chose de positif de ce drame.

J’espère que cela vous donnera l’envie, à votre tour, de vous lancer, si jamais vous hésitez encore car il faut réaliser ses rêves, nous n’avons qu’une vie, profitons-en.

 

 

Audrey

Publié le

Mon troisième roman

Bonjour chers lecteurs,

 

Aujourd’hui, j’avais envie de vous parler de mon troisième roman. Comme vous le savez peut-être, j’ai déjà publié deux romans:

  • Maintenant et à jamais, une romance dramatique, en juillet 2017
  • Contre vents et marées, le préquel du premier, une romance contemporaine, en février 2018

 

Pour autant, mon second roman étant prêt fin 2017, j’ai commencé l’écriture de roman n°3 fin janvier. J’avais très envie de me remettre à l’écriture. Les auteurs me comprendront, même si les phases relecture/ correction/ formalités administratives/ promotion ont leur charme (ou pas, pour certaines), ce qu’on aime c’est vraiment la phase écriture. On est plongé dans notre univers, avec nos personnages qui deviennent des compagnons de route pour quelques semaines voire quelques mois. Et cette phase est celle qui nous passionne réellement car elle est l’essence de ce métier d’auteur. C’est le point de départ de toute l’aventure.

Je me suis donc immergée dans mon histoire au point de l’écrire assez rapidement. Moins d’un mois d’écriture à proprement parler (j’ai dû cesser l’écriture pendant une semaine et demi/ deux semaines pour des raisons professionnelles et médicales, j’étais HS!).
Aujourd’hui, ce premier jet est donc terminé. Bien sûr, il va me falloir relire, corriger, re-relire, formater etc… Mais l’histoire est bouclée et je pense qu’elle ne subira pas trop de changements. Comme quoi, on devient plus efficace avec le temps, moins de temps de perdu en relecture et corrections! D’ailleurs j’ai formaté ma version ebook au fur et à mesure, en appliquant mes styles, de ce fait, je gagnerai à nouveau du temps sur cette phase-là!

 

Bref, fini le blabla technique. Et si je vous parlais de l’histoire maintenant?

Je ne peux pas vous dévoiler le synopsis sous peine de vous gâcher la surprise mais je peux quand même vous divulguer deux trois infos!

_Premièrement, cette histoire n’a rien à voir avec les deux précédentes. Nouveaux personnages, nouvelle histoire. Mes protagonistes ont la trentaine. Mes personnages secondaires sont divers et variés, des âges et des caractères différents.

_Deuxièmement, cette histoire est écrite à la première personne du singulier. Et oui, vous serez immergés dans la tête, dans l’esprit, dans les pensées des personnages! Mais pas question de passer votre temps dans la tête d’un personnage, il y aura de l’alternance, j’aime trop alterner les points de vue pour me contenter d’un seul personnage. Je me suis quand même limitée  à deux car je ne voulais pas perdre les lecteurs et surtout, ces deux personnes-là portent l’histoire. C’est leur histoire! Et ils vous la racontent avec douceur et sincérité.

_Enfin, c’est une romance, mais différente des deux autres. On pourrait presque tabler sur de la littérature générale. Car même si la romance est le fond de l’histoire, elle n’est pas présente à proprement parler dans le livre. Je ne peux pas trop vous en dire plus, mais j’espère que cette histoire vous plaira, vous touchera, vous fera sourire, pleurer, et vous donnera envie de continuer à me lire!

Et le titre? 

Je ne suis pas certaine de garder mon titre. Il n’est que provisoire. J’ai besoin d’y réfléchir à tête reposée, et de me pencher sur plusieurs idées pour me décider. Autant pour mes deux premiers romans, les titres me sont apparus sans que j’ai besoin de chercher. Autant pour ce troisième, j’ai bien un titre qui m’est apparu, mais je ne suis pas encore certaine de le garder. Peut-être demanderai-je l’avis de mes abonnés d’ici-là! 😉

Et la couverture?

Elle est trouvée. Un coup de coeur. Je la voulais lumineuse, fraîche, colorée… Elle est sombre, plutôt triste et en noir et blanc… Haha!! Mais je n’y peux rien, j’ai eu un coup de coeur et ceux qui liront l’histoire comprendront l’importance de cette illustration!

Et la date?

Grande question! Je comptais sortir l’histoire avant l’été car en travaillant d’arrache-pied, c’est faisable! Sauf que j’hésite. Je me dis que pour ce troisième, j’ai envie de prendre mon temps, de laisser reposer le manuscrit, sur conseil de beaucoup d’auteurs talentueux, et d’y revenir dans quelques semaines ou quelques mois. Pourquoi pas le sortir à la rentrée? Difficile pour moi qui suis impatiente de partager l’histoire avec vous, mais j’ai tellement envie que le manuscrit plaise, j’ai envie de mettre toutes les chances de mon côté et vraiment travailler à la fois le fond, la forme et la promo. Je suis donc encore en pourparlers avec moi-même et je suis tenace en négociation!! Haha!

Je vous en dis plus dès que moi et moi, nous serons mis d’accord!

Et en attendant?

Je ne compte pas me la couler douce jusqu’à la rentrée, rassurez-vous! Je participe à un projet collectif qui verra le jour cet été. Je suis aussi rédactrice pour le site Livrenpromo, entre autres. Et je me plongerai dans l’histoire de roman n°4 assez rapidement, afin de me remettre à l’écriture en attendant que roman n°3 se soit bien reposé, au chaud, dans mon ordinateur! Et puis bon j’ai quand même un travail, hein, un vrai qui paye les factures et qui me demande aussi beaucoup de temps!

Allez, je suis sûre que vous avez plein de choses à faire alors je vous libère!
N’oubliez pas que vous pouvez découvrir Maintenant et à jamais ou Contre vents et marées

(Ici =} http://amzn.to/2F6zazB )

Et si vous vous abonnez à la Newsletter, vous aurez la chance de recevoir 4 cadeaux gratuits (voir page d’accueil: http://audreymartinez.fr/ ) et de recevoir des Newsletters régulières dans votre boîtes mail.

Rhooo les chanceux!!!!! Promis pas de SPAM!

A bientôt!

Audrey

Publié le

** Bilan des 6 mois de MEAJ **

Bonjour chers lecteurs,

« Maintenant et à jamais » a été publié le 14 juillet 2017. Date qui avait son importance car c’était un an jour pour jour après l’attentat de Nice, date qui a bouleversé ma vie et qui m’a poussée à me lancer dans l’aventure de la publication, un rêve longtemps mis de côté.

Nous sommes maintenant en février 2018, MEAJ a un peu plus de 6 mois d’existence. Je vous propose donc un bilan de ces 6 mois.

 

Les débuts

MEAJ n’a pas connu un succès fulgurant immédiatement, et pour cause, j’étais absolument inconnue. Aucun contact dans le monde de l’édition, je ne connaissais pas d’auteurs, ni de blogueurs. J’étais complètement novice. Je gérais moi-même un petit blog littéraire sans prétention qui me permettait de partager mes lectures, mais au-delà de ça, je n’y connaissais rien.
Je me suis donc un peu renseignée avant de lancer MEAJ, notamment grâce au fabuleux livre de Nathalie Bagadey http://amzn.to/2FXuI6f qui a été mon livre de chevet, ma référence durant les mois qui ont précédé la date de sortie. Je n’avais aucune idée de tout ce qu’un auteur indé devait accomplir pour pouvoir « paraître professionnel » et grâce à Nathalie, je me suis sentie beaucoup moins perdue. J’ai bien sûr fait des recherches sur internet, regardé des vidéos youtube, lu des conseils d’auteurs, tout cela pour savoir quelles formalités accomplir, comment présenter mon roman, ce que je devais écrire sur les premières et dernières pages etc En bref, je me suis formée par moi-même.
J’ai aussi lancé ce site, des comptes sur les réseaux sociaux afin de commencer à créer une communauté autour de moi.
Bref de fil en aiguille, j’ai réussi à augmenter mon nombre d’abonnés sur les différents réseaux, mais cela m’a pris plusieurs mois et aujourd’hui la communauté continue de s’agrandir, j’ai d’ailleurs pu faire de superbes rencontres grâce aux réseaux sociaux!

En un mois et demi (du 14 au 31 juillet + le mois d’août), MEAJ a totalisé 28 ventes numériques et 26 ventes en format papier. J’étais plutôt contente car des lecteurs et des lectrices m’ont fait confiance alors que je n’avais jamais rien écrit. Les premiers commentaires ont commencé à pleuvoir, les 25 premiers avis Amazon étaient des 5 étoiles, ce qui a fortement aidé à rassurer les lecteurs.

Et puis, début septembre, j’ai lancé ma première promo (je n’avais pas fait de promo de lancement car je ne savais pas y faire!) juste trois jours à 0.99€ et MEAJ était lancé! En septembre je suis passée à 115 ventes numériques. En octobre, j’ai eu la chance d’être sélectionnée pour le Mois des Indés, et là 339 ventes sur le mois. En bref ma première promo a probablement lancé MEAJ. D’autre part, j’ai commencé à maitriser un peu mieux la promotion sur les réseaux sociaux, j’ai aussi eu recours au site simplement pro pour bénéficier de chroniques. Je dois dire que le fait d’avoir lancé mon livre durant l’été n’a sûrement pas aidé, je ne suis pas certaine que pendant les grandes vacances, les ventes soient excellentes, surtout pour un auteur inconnu. Mais je ne pouvais pas choisir une autre date, je ne regrette rien car cette date comptait pour moi.

 

KDP Select

Comme vous le savez peut-être, j’ai opté pour le programme KDP Select. En effet, je ne vends que sur Amazon. Je ne pense pas que les autres canaux de distribution soient vraiment efficaces et les pages lues via leur programme d’abonnement m’apporte beaucoup de lecteurs en plus. J’y inscrirai donc tous mes livres jusqu’à ce que je trouve une solution qui m’amène plus de visibilité.
En 6 mois, les pages lues ont amené 589 lecteurs supplémentaires. Ce n’est pas négligeable!

En conclusion

On parle souvent du lancement d’un livre et de son importance. C’est vrai. Il vaut mieux faire un super lancement et espérer que la suite soit toute aussi bonne (je pense notamment au troisième livre d’Anaïs W). Mais, aujourd’hui mon parcours montre que même avec un mauvais lancement, on peut quand même parvenir à faire connaitre son livre. Peut-être pas autant qu’un auteur connu, peut-être pas autant que d’autres auteurs indés, mais je pense que si je compare mon expérience à d’autres, je n’ai pas à en rougir, je suis plutôt fière d’en être arrivée là en partant de zéro! Pour un premier livre, je suis ravie du résultat.

Pour parler chiffres, MEAJ totalise à présent 902 ventes numériques, 48 ventes en papier et 589 lecteurs grâce aux pages lues, soit un total de 1539 lecteurs.

Et je suis contente de dire qu’à l’heure actuelle, soit 8 jours après ce bilan, nous avons franchi le palier des 1000 ventes pures et dépassé les 1600 lecteurs!! ♥

 

Et la suite?

Je connais un peu plus les ficelles du « métier » et je maitrise certaines clés que je ne maitrisais pas il y a 6 mois. Mais je dois encore travailler, apprendre, tester, échouer, me relever, recommencer, comme toute personne qui apprend, qui avance, qui tente des choses. Alors je compte bien m’accrocher car à terme, mon rêve serait de pouvoir vivre de l’écriture et le parcours sera extrêmement long, je n’en doute pas.

J’espère développer les ventes papier, peut-être via des salons ou des dédicaces (j’y réfléchis pour le moment).

Mon second roman est sur le point de paraitre (le 14 février 2018) si vous avez manqué l’information, il est en lien direct avec MEAJ car je raconte l’histoire de Marta et Jack, les parents de Ian, le protagoniste de MEAJ.
Mon troisième roman est en cours d’écriture, il est totalement différent des deux autres, même s’il s’agit aussi d’une romance.

 

 

J’espère vous compter parmi mes lecteurs.

A bientôt,

Audrey

Publié le

Extrait 4 de CVEM (à paraître le 14 février)

Bonjour chers lecteurs.

 

Nous voici sur la dernière ligne droite!! En effet, Contre vents et marées sort dans une semaine!! L’aboutissement d’un nouveau projet. Je dois avouer que l’excitation est mêlée au stress. Est-ce que le roman va plaire? Est-ce que ceux qui ont aimé Emma et Ian vont aussi apprécier les parents de Ian : Marta et Jack. En même temps, j’avais tellement envie de raconter leur histoire que je n’ai pas décidé de grand chose, ils l’ont fait pour moi. Ces deux personnages ont mené leur propre barque tout au long du roman. C’est donc leur livre, leur histoire, leur passé. J’espère que les lecteurs sauront l’apprécier. ♥

Si vous avez manqué mes précédents articles, c’est par ici:

http://audreymartinez.fr/2018/02/03/1016/

http://audreymartinez.fr/2018/01/31/extrait-3-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier/

http://audreymartinez.fr/2018/01/20/la-couverture-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2018/01/17/extrait-1-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

http://audreymartinez.fr/2018/01/13/le-synopsis-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2018/01/06/le-titre-de-mon-second-roman/

http://audreymartinez.fr/2017/12/30/date-de-sortie-de-mon-second-roman/

http://audreymartinez.fr/2018/01/24/extrait-2-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

Et le fameux Booktrailer : https://www.youtube.com/watch?v=V22x5d4UkcQ

 

Si nous nous retrouvons aujourd’hui, c’est pour découvrir le dernier extrait de #CVEM avant sa publication officielle.

Je vous retrouve samedi 10 février pour un dernier cadeau: un focus sur les personnages principaux: Marta et Jack. Tenez vous prêts!!

A bientôt.

Audrey

 

 

Publié le

Extrait 3 de CVEM (à paraître le 14 février)

Bonjour chers lecteurs.

Comme vous le savez peut-être si vous me suivez sur les réseaux sociaux, j’ai reçu un second proof cette semaine. La raison?

Et bien, je trouvais la couverture du premier un peu trop foncée et j’avais envie qu’on voit un peu plus les dégradés de lumière et les détails. De plus, à y regarder de très très près (moi ? Perfectionniste??), les écritures n’étaient pas forcément parfaitement nettes. La faute aux conversations en format PDF. Du coup, j’ai passé un certain temps à remodifier ces éléments pour les améliorer et à repositionner des petites choses qui me semblaient trop près du bord, et finalement, le second proof est juste parfait. Je l’adore, je suis ravie! Comme quoi la persévérance et le travail finissent toujours par payer!
Je vous remets les photos pour ceux qui auraient manqué les posts sur les réseaux sociaux.

Voici aussi les liens des précédents articles concernant ce second roman « Contre vents et marées ». Je vous rappelle qu’il sera publié le 14 février 2018, j’espère donc que vous serez au rendez-vous car je compte sur vous pour relayer au maximum l’information! ♥ Il n’y a qu’avec votre soutien que ce livre pourra faire son petit bonhomme de chemin et suivre les traces de son grand-frère « Maintenant et à jamais » qui n’est pas loin de franchir le millier d’exemplaires vendus et qui s’approche des 1500 lecteurs.

http://audreymartinez.fr/2018/01/20/la-couverture-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2018/01/17/extrait-1-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

http://audreymartinez.fr/2018/01/13/le-synopsis-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2018/01/06/le-titre-de-mon-second-roman/

http://audreymartinez.fr/2017/12/30/date-de-sortie-de-mon-second-roman/

http://audreymartinez.fr/2018/01/24/extrait-2-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

Et le fameux Booktrailer : https://www.youtube.com/watch?v=V22x5d4UkcQ

 

Il est maintenant temps de partager avec vous un troisième extrait de #CVEM.

 

 

Samedi 3 février, je vous dévoilerai des informations sur les lieux qui sont cités dans mon roman, et notamment ceux qui ont inspiré les maisons des personnages, ainsi que l’épicerie et le restaurant qui sont des endroits phares de ce roman. Ma ville est toujours à l’honneur. ♥
A samedi!

Publié le

** Booktrailer de #CVEM (à paraître le 14 février 2018) **

Chers lecteurs,

Vous vous rendez compte, nous sommes le 27 janvier 2018, déjà! Dans un peu plus de deux semaines, vous allez pouvoir découvrir Contre vents et marées, mon second roman.

Si vous avez manqué mes précédents articles concernant ce roman, c’est par ici =}

http://audreymartinez.fr/2018/01/20/la-couverture-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2018/01/17/extrait-1-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

http://audreymartinez.fr/2018/01/13/le-synopsis-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2018/01/06/le-titre-de-mon-second-roman/

http://audreymartinez.fr/2017/12/30/date-de-sortie-de-mon-second-roman/

http://audreymartinez.fr/2018/01/24/extrait-2-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

Et comme j’adore vous gâter, j’ai concocté, rien que pour vous, un booktrailer de #CVEM. L’occasion de découvrir cette histoire en quelques lignes.

https://www.youtube.com/watch?v=V22x5d4UkcQ

 

Je vous donne rendez-vous le mercredi 31 janvier pour découvrir le troisième extrait de Contre vents et marées.

A bientôt,

Audrey

Publié le

Extrait 2 de #CVEM (à paraître le 14 février 2018)

Bonjour chers lecteurs,

J’espère que les températures hivernales ne vous empêchent pas de profiter pleinement de la beauté de la nature. Car profitons-en, Dame Nature est sublime.

Comme vous le savez, mon second roman « Contre vents et marées » sera publié le 14 février 2018. L’explication quant à mon choix de date ou de titre se trouve dans mes précédents articles:

http://audreymartinez.fr/2018/01/20/la-couverture-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2018/01/17/extrait-1-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

http://audreymartinez.fr/2018/01/13/le-synopsis-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2018/01/06/le-titre-de-mon-second-roman/

http://audreymartinez.fr/2017/12/30/date-de-sortie-de-mon-second-roman/

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir un second extrait de #CVEM.

 

Je vous donne rendez-vous samedi 27 janvier pour découvrir le Booktrailer de Contre vents et marées.

A bientôt,

Audrey

Publié le

** La couverture de #CVEM**

Chers lecteurs,

 

Vous avez découvert, il y a peu, la date de sortie, le synopsis ainsi que le titre de mon second roman.
Si vous avez manqué les articles, c’est par ici :

http://audreymartinez.fr/2018/01/17/extrait-1-de-cvem-a-paraitre-le-14-fevrier-2018/

http://audreymartinez.fr/2018/01/13/le-synopsis-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2017/12/30/date-de-sortie-de-mon-second-roman/

http://audreymartinez.fr/2018/01/06/le-titre-de-mon-second-roman/

Aujourd’hui, vous allez enfin découvrir la couverture de « Contre vents et marées ». Ce fut un long travail. Cette couverture est l’une des premières réalisées. Pourtant, afin d’être sûre, j’ai dû créer plus d’une cinquantaine de visuels différents. Oui, oui, vous avez bien lu, plus de 50.
Au final, j’hésitais entre deux couvertures, l’autre favorite étant très proche de celle de « Maintenant et à jamais ». Il est vrai que mes personnages étant déjà présents dans #MEAJ, je trouvais intéressant de créer une couverture dans le même état d’esprit, un jeu de silhouettes, un arbre etc. Mais, je ne pouvais lutter, j’avais un coup de coeur pour la couverture que j’ai finalement décidé de conserver.

Tout est une question de feeling, de sensation, d’impression, tout comme pour le titre qui était une évidence, tout comme le fait de devoir absolument écrire cette histoire, cette couverture s’est imposée à moi. Je la trouve lumineuse. ♥

J’ai beaucoup travaillé pour créer la couverture du broché, et je dois avouer que j’en suis plutôt fière. Bien sûr, elle ne plaira pas à tout le monde. Soit, c’est normal. Mais elle me plait, je pense que c’est l’essentiel et c’est aussi l’avantage de l’autoédition, la liberté!

Je ne vous embête pas plus longtemps et vous dévoile enfin le fruit de mon travail.

 

 

Avez-vous remarqué les petits coeurs? C’est un clin d’oeil à #MEAJ. Cherchez bien, vous les trouverez aussi sur sa couverture.

Rendez-vous le 24 janvier pour découvrir le 2ème extrait de #CVEM.

A bientôt,

Audrey

Publié le

Extrait 1 de #CVEM (A paraître le 14 février 2018)

Bonjour chers lecteurs,

J’espère que vous passez un doux hiver, au coin du feu avec un bon livre de préférence.

Comme vous le savez, mon second roman « Contre vents et marées » sera publié le 14 février 2018. L’explication quant à mon choix de date ou de titre se trouvent dans mes précédents articles:

http://audreymartinez.fr/2018/01/13/le-synopsis-de-cvem/

http://audreymartinez.fr/2018/01/06/le-titre-de-mon-second-roman/

http://audreymartinez.fr/2017/12/30/date-de-sortie-de-mon-second-roman/

Aujourd’hui, afin de vous permettre de patienter plus sereinement, je vous propose de découvrir un extrait de #CVEM.

 

Je vous donne rendez-vous samedi 20 janvier pour découvrir la couverture de cette jolie romance.

A bientôt,

Audrey

Publié le

** Le synopsis de #CVEM » **

Chers lecteurs,

J’espère que vous allez bien et que cette année démarre, pour vous, de manière positive et agréable.

Ce début d’année s’annonce chargé, comme vous le savez, car #CVEM est sur le point d’être publié. Comme promis dans mes précédents articles, je vous dévoile aujourd’hui une nouvelle information, et pas des moindres, le synopsis de ce second roman!

Pour rappel, si vous avez manqué les articles précédents, pas de panique, c’est par ici:

 

http://audreymartinez.fr/2018/01/06/le-titre-de-mon-second-roman/

 

http://audreymartinez.fr/2017/12/30/date-de-sortie-de-mon-second-roman/

 

 

Comme vous le savez maintenant, #CVEM raconte l’histoire de Marta et Jack, les personnages secondaires de #MEAJ. Je ne pouvais quitter ce premier roman sans raconter cette histoire, cette rencontre. J’en avais envie, c’était nécessaire, presque « vital » de vous parler de ces deux héros que j’aime tant.
Alors je ne vous fais pas languir plus longtemps, voici le synopsis de cette histoire. Prêts? Lisez!

« Jack a une vie familiale chaotique. Sa mère, Cécile, est en dépression depuis un an. Le jeune homme se débat pour survivre, malgré la violence, l’alcool et la solitude.

Jusqu’au jour où il rencontre la sublime et douce Marta. Le destin a décidé de lui donner une chance de s’extirper de ce quotidien destructeur. Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille et les épreuves vont se succéder au point de compromettre leur avenir.

Parviendront-ils à s’aimer contre vents et marées ? »

Alors? Pressés de découvrir leur histoire? Je l’espère vivement. Et je vous donne rendez-vous le 17 janvier pour découvrir un premier extrait de « Contre vents et marées ».

A bientôt,

Audrey