Mes lectures 2018

Mes lectures 2018

Bonjour,

Depuis trois ans, je gère un blog de chroniques littéraires, sauf que depuis que je suis devenue auteur, je n’ai plus vraiment le temps de m’en occuper. Je n’arrive plus à écrire mes chroniques et pourtant je lis chaque jour. De ce fait j’ai décidé de rapatrier mes lectures par ici, sans pour autant me relancer dans les chroniques, je propose juste un petit listing de mes lectures avec une courte appréciation. Je pense que cela me facilitera la tâche. ♥

Bonne lecture!

PS: Pour lire le résumé, il suffit de cliquer sur l’image.

 

__________________________________________________________________

 

1/Une histoire d’amour sans caribou – Charlie Wat

 

Une belle plume, de l’humour, un cadre sympathique. Chacun vient dans ce chalet avec son histoire, son passé. On se pose des questions, il y a du suspense. C’est une jolie histoire qui se dévore rapidement.

 

2/Panique sous le sapin – Valérie Bel

Une nouvelle qui part d’un postulat sympa et universel: le mensonge et l’infidélité. Avec une pointe d’humour, tout cela pouvait donner une belle histoire. Dommage, je n’ai pas du tout accroché. Jean-Pierre s’en sort à bon compte alors qu’il est détestable. Et Anaïs est une fille facile qui séduit le neveu après l’oncle. En bref, aucune morale, aucune chute.

 

 

3/Il était encore une fois – Charlie Wat

J’ai retrouvé Charlie Wat pour un second livre qui était dans ma PAL depuis un moment. Et j’ai, une nouvelle, fois apprécié sa plume. Toujours de l’humour et de l’originalité. C’était léger, drôle, j’ai passé un bon moment. Même si j’ai trouvé quelques petites longueurs qui étaient nécessaires à l’histoire, la fin est jolie. Je l’ai dévoré tout comme son dernier livre.

 

 

4/ Les gens heureux lisent et boivent du café – Agnès Martin-Lugand

J’ai beaucoup entendu parler de ce livre avant de me laisser tenter. Malheureusement, je n’ai pas accroché autant que je l’aurais souhaité. Est-ce que j’en attendais trop? Peut-être… J’ai trouvé les discours souvent inutiles et je n’ai pas compris cette haine et ces disputes incessantes entre les deux protagonistes. Le personnage d’Edward change de comportement du jour au lendemain, sans raison, sans que les choses soient amenées comme il se doit. Et que dire de la fin, c’est un choix de l’auteur mais ce n’est pas celle que je souhaitais.

 

5/ Je ne pourrai jamais t’oublier – Lilly Sweet

L’histoire a du potentiel mais je n’ai pas accroché non plus. Beaucoup trop cul-cul à mon goût et pourtant j’aime les histoires romantiques, mais j’aime quand elles sont réalistes. Ce livre contient beaucoup trop de répétitions (pas en terme de mots mais de notions, les choses sont dites et redites maintes fois). Et je n’ai pas aimé les « ma puce » et « ma belle » à chaque phrase. La fin est mignonne malgré tout.

 

6/ Ce que je n’oserai jamais te dire – Bruno Combes

J’avais bien aimé « Seulement si tu en as envie », du même auteur, j’ai un peu moins accroché avec cette histoire. Il y a du suspense au début, la lecture est agréable et Bruno sait manier la plume. Malgré tout, l’histoire est un peu étrange, peut-être un peu trop noire et il y a pas mal de longueurs. J’ai quand même passé un beau moment de lecture.

 

 

7/ Nous danserons encore sous la pluie – Valérie Bel

L’histoire a du potentiel, mais il m’a manqué de petites choses pour que j’adhère totalement. J’aurais souhaité un autre point de vue car il peut être lassant de ne suivre qu’une seule personne. D’autre part, j’ai trouvé le personnage de Damien détestable, on n’aurait pas envie de le reconquérir. Le deuxième prétendant était bien plus sympathique. Enfin les dialogues manquaient de naturel, le vocabulaire parfois pompeux cassait le réalisme de l’histoire. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux protagonistes. C’est dommage.

 

8/ Il n’y a pas d’ombre sans lumière – Marjorie Levasseur

Marjorie est l’une de ces auteurs que l’on ne peut que suivre. J’aime ses histoires car elles sont réalistes, ancrées dans la vie avec de vraies émotions. On peut s’identifier aux personnages assez facilement. Et même si j’ai préféré le tome 1 à ce tome 2, car j’ai trouvé Frédélian un peu trop lisse, un peu trop « parfait, je continuerai de la suivre car j’adore sa plume. Et puis, gros coup de cœur pour Gabriel. Mon chouchou dans ce livre!

 

9/ Ne t’inquiète pas pour moi – Alice Kuipers

Même si je m’attendais à un format étonnant, j’ai été très déçue par ce livre. Je n’ai pas réussi à accrocher avec ce format « post-it », je n’ai pas ressenti l’émotion qui doit transparaître d’une telle histoire. Il m’a manqué trop de choses. On ne parvient pas à déceler le style de l’auteur, sa plume. L’histoire a manqué de consistance pour moi, malgré son thème fort et triste.

 

 

10/ Je me souviens de toi – Cédric Charles Antoine

Je me suis laissée tenter par ce roman car le résumé et la couverture me plaisaient. Malgré tout, et malgré les recherches historiques de l’auteur, ainsi que sa plume plutôt agréable, ce roman n’était pas fait pour moi. Il y a énormément de longueurs qui m’ont fait décrocher, au point de devoir lire certains passages en diagonale tant je voulais connaitre la fin de l’histoire. Pourtant, le tout avait un fond très intéressant. Je me suis accrochée mais je n’ai pas été transcendée.

 

11/ Le temps des regrets – Mary Higgins Clark

Je n’avais jamais lu de romans de Mary Higgins Clark et quel dommage car j’ai beaucoup aimé son histoire ainsi que sa plume. Cette histoire est très bien écrite, on virevolte entre les personnages car il y a plusieurs histoires croisées mais le tout est parfaitement maîtrisé. Le procès est extrêmement réaliste et on voit le travail fourni par l’auteur en terme de recherches. J’ai deviné le coupable au cours de l’histoire, malgré tout, je n’avais pas tout anticipé et j’ai bien aimé être surprise. Je compte bien découvrir d’autres livres de l’auteur!

 

12/ Te revoir à Penn Avel – Marjorie Levasseur

Je ne vais pas répéter ce que j’ai déjà dit sur Marjorie, on va croire qu’elle m’a payée, haha. Mais je peux dire que cette histoire fait du bien car elle casse un peu les codes actuels. Adieu beau gosse et belle gosse parfaits, bonjour imperfections et blessures de la vie. Cette histoire était agréable à lire, un vent de fraîcheur malgré la dureté ambiante (chacun a un passé assez noir). J’ai beaucoup aimé Louis (je dois avoir un truc avec les papys et les mamies!). Et même si je n’ai pas totalement compris toutes les disputes entre les protagonistes (Pauline, tu as un sale caractère quand même!), j’ai aimé être témoin de leur évolution tout au long de l’histoire.

 

13/ Les colocs – Emily Blaine 

Quel talent! Que dire d’Emily Blaine. J’adore ses romans. J’aime son style, sa plume. Elle possède un talent indéniable pour décrire les émotions, les sensations, les désirs. On ressent la tension entre les personnages, on s’attache à eux, on a l’impression d’être vraiment présent dans leur vie. Je suis fan et j’ai trois autres de ses romans dans ma PAL! A lire absolument!

 

 

14/ Amalia – Daryl Delight 

Je vous présente mon premier thriller! Oui oui, je n’en ai jamais lu. J’ai donc débuté cette aventure avec le livre de mon camarade du Club Des Indés: Daryl. Et je n’ai pas été déçue! J’ai été tenue en haleine du début à la fin. Je me demandais vraiment ce qui allait se passer à chaque chapitre. Et il n’y a que des rebondissements. Quand on pense que c’est terminé, hop, c’est reparti! Je vous conseille de venir passer quelques heures en compagnie d’Amalia!

 

15/ Et si… – Larème Debbah

Une jolie histoire, touchante, douce qui donne envie de réaliser ses rêves et d’avancer dans la vie malgré les difficultés, les épreuves, la maladie, les obstacles qui se dressent devant nous. Un roman qui aide à relativiser! Venez vite rencontrer Jeanne, 18 ans qui se pose plein de questions sur sa vie, son avenir, les choix qu’elle doit opérer! Un peu comme nous!

 

 

16/ Minute, papillon – Aurélie Valognes

Je suis une inconditionnelle d’Aurélie, j’achète tous ses romans. Ses livres sont toujours fluides, agréables à lire, plein de jolis sentiments. Ils sont ancrés dans la vie. Ici nous nous intéressons à la relation mère-fils, mais aussi aux secondes chances. Il n’est jamais trop tard pour tout recommencer et pour être heureux. Et j’ai adoré le mot de la fin d’Aurélie, destiné à sa maman, très touchant! J’étais émue. Je vous le conseille. 🙂

 

17/ La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnès Martin-Lugand

Pour être honnête, je n’avais pas tellement apprécié le premier livre d’Agnès. Je n’avais pas detesté non plus, mais je n’avais pas accroché avec les personnages. ça manquait de justesse et d’émotion pour moi. Malgré tout, puisque beaucoup de mes contacts apprécient cette auteur, j’ai sauté le pas en achetant la suite « Des gens ». Et j’ai bien fait! J’ai adoré. J’ai pleuré (plusieurs fois!), j’ai souri, j’ai vécu l’histoire avec les personnages. J’ai ressenti beaucoup plus de choses que dans le roman précédent et j’ai passé un super moment. Je compte donc réitérer l’aventure avec un autre roman de l’auteur!

 

18/ L’empreinte du passé – Ninon Amey

J’ai beaucoup aimé ma lecture. Une histoire douce, agréable à lire mais aussi très prenante. J’avais hâte de découvrir la suite, de connaitre la fin. On alterne les époques car Camille nous entraîne dans le passé à la rencontre de sa famille, et les surprises sont au rendez-vous. J’ai adoré ces passages dans les années 20!
Enfin, le point de départ de ce roman est une histoire vraie, la découverte d’une fameuse lettre d’amour à Nice (ma ville ♥), alors je ne pouvais pas passer à côté de ce roman. A lire!!

 

19/Le destin de Belle – manga

J’avais hâte de découvrir ce manga et je n’ai pas été déçue. Il relate vraiment la trame du film, en respectant plutôt bien l’histoire. Les dessins sont vraiment très bien faits. Petit bonus, à la fin du manga, vous trouverez des croquis.

J’ai hâte de lire le destin de La Bête!

 

20/ Le souffle du diable – Clarisse Vienat

Le souffle du diable est un roman poignant qui aborde des sujets très forts (cela m’a beaucoup fait penser à mon premier roman!). Accrochez-vous car la vie de Vanina n’est pas des plus simple, ni des plus agréable. Elle va devoir lutter pour sa survie, pour son fils, pour sa liberté et vous ne pourrez que retenir votre souffle avec elle!

 

 

21/ L’Iceberg et la Rose – Julie Baggio

J’ai adoré cette histoire. Dorian est un homme froid, distant, maladroit qui se coupe des gens qui l’entourent, en tout cas, pour ce qui est des relations profondes et sincères. Allie est jeune, déçue, elle fuit sa vie et son dernier petit copain. Leur rencontre va être compliquée. L’histoire se met en place progressivement, juste assez pour nous tenir en haleine. On s’attend à comprendre la fin tout de suite et pourtant j’ai été surprise par les rebondissements. J’ai hâte de lire la suite!

 

22/ Rêver n’est pas un vilain défaut – Carole Cerruti

Ce livre est une pure merveille. J’ai adoré, j’ai été emportée par l’histoire. Les personnages sont attachants, j’ai beaucoup ri, mais j’ai aussi été touchée, émue et j’ai même versé ma petite larme. Je ne peux que vous le conseiller car j’ai réellement aimé ce roman au point de le dévorer! Et puis la couverture et le titre sont superbes! Spéciale dédicace à « la voix », vous comprendrez en lisant!

 

 

23/ Rien d’autre que la vie – Claire Casti De Rocco

Je suis assez mitigée concernant ce livre, j’ai apprécié beaucoup de choses mais je n’ai pas eu le petit truc en plus, pourtant je l’ai dévoré, ça je peux vous l’assurer, je n’avais qu’une envie connaitre le fin mot de l’histoire! J’ai aimé la plume de l’auteur qui sait parfaitement décrire les sentiments, même ceux qui ne sont pas exprimés. Le moment où les amis d’Anna quittent la ville car ils ont terminé leurs études était déchirant! Et l’histoire d’amour entre Laurent et Anna est vraiment belle et émouvante. J’ai un peu moins aimé la longueur de certains passages et le pourquoi de leur séparation, la raison est un peu décevante, même si elle se tient. À lire malgré tout et je compte bien acheter un autre livre de l’auteur!

24/ Inuuneq – Fiji (À paraître)

Inuuneq, c’est un livre qui amène à réfléchir. Nous suivons Antoine, un homme qui n’a plus rien. Il se débat pour survivre, chaque jour est une lutte. Nous nous attachons à ce personnage malmené par la vie et nous le suivons au cours d’une période qui va tout bouleverser. Mauvais sort, épreuves, rencontres… Son parcours n’est pas de tout repos mais il amène à réfléchir sur la vie, sur ce que nous prenons pour acquis, sur les conséquences d’un coup du sort, mais aussi et surtout sur la société, cette société égoïste et dépassée.

25/ Pars avec lui – Agnès Ledig

Je n’ai pas trop accroché avec « Juste avant le bonheur » et « Marie d’en haut ». Malgré tout, j’ai tenté une nouvelle fois de lire un livre de cette auteur, car même si je n’ai pas été touchée autant que je l’aurais souhaité, sa plume est agréable. Et j’ai bien fait car j’ai beaucoup aimé cette histoire. Des personnages très différents les uns des autres, des drames qui s’abattent sur leur quotidien, de l’amour qui tente de réparer les cœurs brisés. Une jolie histoire à découvrir.

 

26/ Et tu trouveras le trésor qui est en toi – Laurent Gounelle

Il est rare que j’abandonne un roman et pourtant ce fut le cas pour celui-ci. J’ai déjà lu deux livres de cet auteur et je les ai appréciés. Mais malheureusement, malgré une plume toujours aussi agréable, je n’ai pas réussi à accrocher avec l’histoire. Beaucoup trop de religion, je pensais que ça tournerait un peu plus développement personnel, mais même avec quelques phrases qui poussent à la réflexion ça ne m’a pas suffi pour avoir envie d’aller plus loin. Je me suis arrêtée à la moitié du livre. Dommage. Mais ça ne m’empêchera pas de lire d’autres livres de Laurent Gounelle!

 

27/ Une vie après l’autre

Un premier roman hésitant, parfois porté par une plume maladroite. Malgré tout le fond mérite qu’on s’y attarde. On y trouve de la douleur, des épreuves, de l’amour, de l’espoir. Une panoplie de sentiments réalistes que chacun d’entre nous peut ressentir au cours de sa vie. Larème est une plume à suivre, j’ai d’ailleurs beaucoup aimé son second roman!

 

 

28/ La fille aux cheveux roses – Amélie B.

Une jolie histoire menée par une plume toujours aussi agréable. C’est le troisième roman d’Amélie que je lis et je ne suis jamais déçue! J’ai eu un peu peur au milieu du livre, ne comprenant pas l’acharnement d’Adèle à se rapprocher de Chloé, mais en fait, tout au long de l’histoire j’ai aimé les thèmes abordés, l’amitié évidemment, la vie étudiante, le bénévolat, la maladie. J’ai compris assez vite la fin, mais je n’ai nullement été déçue, bien au contraire, une jolie fin, pleine de douceur et d’émotion. Un livre à lire!

 

29/ Ce qui nous oppose nous unit – Théo Lemattre

 

30/ Warcraft

 

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :