Chronique de blogueuse pour « Maintenant et à jamais »

Chronique de blogueuse pour « Maintenant et à jamais »

Une nouvelle chronique pour « Maintenant et à jamais » sur le blog de Valentine! 

https://abookcatcher.wordpress.com/2017/07/27/chronique-maintenant-et-a-jamais-audrey-martinez/#more-261

 

Je remercie tout d’abord Audrey Martinez qui m’a permis de lire son roman via la plateforme SimPlement.

Je n’avais aucune attente particulière lorsque j’ai commencé à lire ce roman mais je me doutais que cela allait être une histoire poignante qui risquait de beaucoup me toucher. Le résultat aura été clairement à la hauteur de mes espérances.

Maintenant ou à jamais, c’est d’abord une histoire d’amour. Une merveilleuse histoire d’amour dans laquelle on rencontre Ian et Emma, deux adolescents qui s’aiment depuis leurs 15 ans, d’un amour inconditionnel. J’ai été charmée par ce couple, et d’autant plus par Ian, qui est prêt à tout donner pour faire le bonheur de sa petite amie.  J’ai été frappée de plein fouet par la force de cet amour et par la beauté de ce personnage qui est prêt à se sacrifier et à sacrifier son bien-être pour celui de la jeune femme dont il est éperdument amoureux. C’est une jolie histoire, dans laquelle, au milieu du chaos, on comprend qu’il reste toujours de l’amour, et qu’il est important de s’y accrocher.

Au delà d’une simple histoire d’amour, Maintenant ou à jamais est aussi une histoire de vie. Une histoire qui touche par sa simplicité et par sa justesse. C’est une histoire qui nous pousse à nous interroger sur les choix que l’on peut faire, et sur l’impact – positif ou négatif – que ces choix peuvent avoir sur le reste de notre vie.

Maintenant ou à jamais n’est pas une histoire dont on retiendra forcément l’originalité, l’intrigue. C’est une histoire simple, une histoire de tous les jours, et c’est justement ça qui en fait sa force. Maintenant ou à jamais est un roman qui fait réfléchir, un roman qui ne peut que nous émouvoir, en abordant des sujets tels que le deuil, la famille, les violences conjugales. Il n’y a pas de fioritures, pas de rebondissements incroyables, mais cela n’empêche que je n’ai pas pu relever les yeux de ma lecture avant d’en avoir vu le bout. L’écriture est simple, parfois hachée, et se lit donc très facilement. Les mots choisis sont justes et vont droit au coeur. Ils sont percutants. Les personnages sont attachants, et il n’est pas difficile de s’identifier à ces personnes qui sont en fait des hommes et des femmes que l’on est amené à rencontrer quotidiennement, et auxquels on peut nous-mêmes ressembler.

J’ai aimé l’organisation du roman, avec à chaque début de chapitre, un titre reprenant le thème abordé dans ce chapitre, et une citation l’accompagnant. Les citations choisies étaient toujours très pertinentes, et bien sûr toutes plus vraies et plus belles les unes que les autres. L’auteure livre de jolis messages à travers son roman qui est parfois très dur, et même violent, mais qui m’a laissée en fin de lecture un sentiment d’apaisement, et d’espoir. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la fin, qui pour moi, n’aurait pu être autrement. J’ai eu peur à un certain moment que l’on tombe un peu dans le cliché, mais ce n’était finalement pas du tout le cas.

Ce roman a donc été pour moi une merveilleuse découverte, et je le recommande à tous ceux qui souhaitent lire une jolie histoire, qui fait réfléchir et qui est parfaitement menée.  Ce n’est pas totalement un coup de coeur pour moi car il me manquait peut-être la petite étincelle en plus qui faisait que j’étais totalement secouée, mais j’ai énormément apprécié ma lecture.

en bref

J’ai aimé : La façon dont les thèmes étaient abordés, les personnages, l’amour liant Emma et Ian, l’écriture simple mais percutante.

J’ai moins aimé : C’est difficile à dire mais peut-être le manque de surprise, ce qui aurait fait que j’aurais été totalement conquise par ce livre (je le suis déjà beaucoup quand même).

avis

4,5/5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :